Adresse
/
Téléphone

Robert NGIJOL SONGOLO boucle le recrutement Beaujolais

Nous sommes heureux de vous annoncer la venue de l’international Camerounais au poste de meneur de jeu de l’équipe Beaujolaise.
 
Ce basketteur, âgé de 26 ans, passé par les universités Américaines, au profil athlétique (1,90m), nous semble avoir le profil idéal pour palier l’arrêt de notre capitaine, Boudjema YAICI.
 
Il devrait composer avec Florent CORNEO, un duo complémentaire pour amener l’équipe Beaujolaise vers ses objectifs.
Beaujolais Basket souhaite donc la bienvenue à Robert SONGOLO et clos ainsi son recrutement pour la saison 2020/2021.
 
Le comité directeur le 05 Juillet 2020
 

Arrivée de Roger ZAKI à Beaujolais Basket

Il faudra lever la tête un peu plus haut la saison prochaine pour apercevoir le regard de Roger ZAKI qui vient clôturer le recrutement du secteur intérieur.

Grand espoir du basket Français lors de son passage à Nancy, ce géant de 2,14m a eu un parcours riche en clubs de haut niveau passant par Le Portel, Denain, Roanne, Vichy où Rennes la saison dernière.
Motivé par le projet Beaujolais, il épaulera Marius VALUKONIS pour former un duo de poste 5 dissuasif et compétitif.

Le comité directeur du Beaujolais Basket le 04 juillet 2020
 

Rafael LOPEZ quitte le navire Beaujolais

Après 3 saisons passées sous les couleurs Beaujolaises, Rafael LOPEZ continuera sa carrière dans un autre club.
Accablé par les blessures à répétition, il n’aura que trop rarement pu exprimer un potentiel qui fait de lui un pivot dominant au niveau de la N2.

Nous lui souhaitons de retrouver toutes ses aptitudes physiques afin de s’exprimer pleinement sur le terrain.
Nous le remercions également pour sa participation et sa contribution à la montée en puissance du club depuis plusieurs années.

Le comité de direction le 20 juin 2020
 

Dimitre DIMITROV arrive à Beaujolais Basket

Ce jeune ailier longiligne de 25 ans a choisi de rejoindre les rangs Beaujolais en provenance de Tarbes (NM1).
Habitué aux joutes du haut niveau après des passages à Orléans, La Rochelle, Agen (NM2), ce franco-bulgare vient compléter l’effectif sur le poste 3 et mettre son talent au service de BB.
 
Le comité directeur  le 18 Juin 2020
 

Lucas PARIS fidèle à son club de coeur

Deux bonnes raisons de sabler le champagne pour Lucas PARIS.
Outre le fait de fêter aujourd'hui ses 24 ans, Lucas a décidé de rempiler au sein de son club formateur. 
Auteur d'une saison très convaincante notamment par son impact défensif, il sera de nouveau un atout de choix pour le staff en place. 
 
Le comité directeur le 12 Juin 2020
 

Le duo Jean Paul REBATET assisté de Boudjema YAICI aux commandes de BB

Après le départ surprise de l’entraineur en place, le club de Beaujolais Basket a choisi de faire confiance à l’expérience de Jean Paul REBATET.

Ce dernier, possède un CV bien rempli avec des passages notamment en Pro A à Cholet, l’ASVEL, PSG-RACING, BESANCON, EVREUX avant de devenir un spécialiste de l’Afrique avec des fonctions importantes auprès des sélections de La République Centrafricaine, du Maroc, du Gabon où encore du Burkina Faso.
Présent la saison dernière à Tain Tournon (N3), il a décidé de rejoindre Beaujolais Basket pour un nouveau défi.

Pour le seconder, c’est une grande fierté de pouvoir compter sur celui que tout le monde au club appelle ”Boudje”. 
Après avoir annoncé sa retraite en tant que joueur et capitaine, il a émis le souhait de rester au plus proche du club.
Passionné par le jeu et connaissant parfaitement joueurs et dirigeants, sa nouvelle fonction s’est affirmée progressivement pour finalement devenir une évidence.

Le premier chantier de ce duo sera de continuer à peaufiner l’effectif de l’équipe de Beaujolais Basket 2020/2021 dont nous vous tiendrons informé prochainement.

Le comité directeur du Beaujolais Basket le 24 Mai 2020
 

La première recrue Beaujolaise sera Ribar BAIKOUA

Solide joueur de la poule B de N2 dans le club de Niort, cet ailier de 29 ans, d'1,93m, 14 pts de moyenne ces 2 dernières saisons, formé au club de Poitiers, amènera son expérience, sa combativité et ses qualités de basketteur pour aider Beaujolais Basket à remplir ses objectifs.
 
Espérons que le public Beaujolais puisse le découvrir le plus rapidement possible sur un terrain de basket.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket le 21 Mai 2020
 

Thibault ALEXIS ne sera plus Beaujolais

Arrivé voilà un an en terre Beaujolaise, il a contribué par ses qualités humaines, sportives à la cohésion d’un groupe pour les résultats que l’on connait.

Aspirant à jouer à l’échelon national le plus élevé possible, il a trouvé à Vitré N1, un nouveau projet et un nouvel objectif.

Merci à Thibault pour sa contribution et bonne chance à lui pour cette nouvelle aventure.

Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

BB pourra compter sur Francois EMERIAU

Arrivé voilà un an en terre Beaujolaise pour parfaire son basket, ce jeune joueur a pleinement profité de cette saison pour réaliser ses objectifs, à savoir, travailler, apprendre et progresser.
 
Apprécié pour sa gentillesse et son sérieux, il a démontré d’indéniables qualités de basketteur avec notamment un shoot extérieur particulièrement performant.
Il sera donc un élément de plus dans l’échiquier le l’équipe version 2020/2021.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

BB pourra compter sur Florent Corneo

Après un premier bail de deux ans, le meneur Beaujolais sera bien présent pour essayer de guider les siens vers les sommets du championnat.
Outre ses qualités de basketteur, il continuera également à apporter son savoir faire en tant qu’éducateur auprès de nos jeunes licenciés.
 
Outre la joie de ce  prolongement de l’aventure Beaujolaise, le club lui souhaite un JOYEUX ANNIVERSAIRE.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Boudjema YAICI dit STOP

Après une réflexion murement réfléchie, le capitaine Beaujolais a décidé de tirer sa révérence et d’arrêter sa carrière de joueur de haut niveau.
 
Arrivé en Beaujolais lors de la montée en Nationale 2 voilà 7 ans, il allait vite devenir l’une des ”coqueluches “ du public Beaujolais.
 
Joueur spectaculaire et communicatif, il va amener progressivement son équipe vers le sommet du championnat pour finir avec une saison en tout point irréprochable.
 
L’attachement tissé avec le club l’amènera à garder des responsabilités qui restent à définir.
Beaujolais Basket, ses dirigeants, supporters et sympathisants s’associent pour lui dire un énorme “MERCI “
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Anthony GARGUET rempile à Beaujolais Basket

Arrivé voilà maintenant 10 ans pour goûter au championnat National et à la N3, Anthony GARGUET a patiemment fait son apprentissage pour progresser et accompagner le club dans son évolution.

Devenu aujourd’hui l’un « des fers de lance »  défensif de l’équipe, il est devenu un élément indispensable à l’équilibre recherché dans la construction d’un effectif.
Cet attachement réciproque le conduira donc tout naturellement à porter le plus haut possible les couleurs Beaujolaises pour la saison prochaine.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Benjamin COSTE dit adieu à Beaujolais Basket

Après 4 saisons passées sous les couleurs Beaujolaises, Benjamin a décidé de tirer un trait sur sa carrière de joueur de haut niveau afin de privilégier vie familiale et professionnelle.
 
Doté de qualités athlétiques au dessus de la moyenne, il a su merveilleusement s’adapter à ce rôle ingrat et si compliqué de « joker de luxe » issu du banc.
Par sa présence, son travail, son état d’esprit, il aura contribuer à installer Beaujolais Basket dans ce championnat de N2.

Merci pour sa contribution et plein de bonnes choses pour la suite.
 
Comité Directeur de Beaujolais Basket
 

Marius VALUKONIS fidèle à Beaujolais Basket

Après une éclatante fin de saison 2018/2019, Marius VALUKONIS a confirmé tout son talent en devenant avec certitude l’un des pivots majeurs de la poule.

Coéquipier modèle, son professionnalisme a fait l’unanimité au sein du club et les dirigeants sont heureux de vous annoncer qu’il défendra de nouveau les couleurs de Beaujolais Basket pour la saison 2020/2021.
 

                                                                                                             Le Comité Directeur du Beaujolais Basket
 

Romain TILLON quitte Beaujolais Basket

Surprise pour les dirigeants Beaujolais avec l’annonce totalement inattendue du départ de son coach.
Celui qui avait mené son équipe sur le sommet du championnat a décidé de façon unilatérale de ne pas continuer l’aventure.
 
Si nous regrettons ce choix et le moment choisi pour effectuer cette annonce, nous le remercions pour le travail effectué et le basket proposé durant la saison à nos supporters.
 
Nous lui souhaitons le meilleur dans sa prochaine destination.
 
Le comité directeur de Beaujolais Basket 
Le 07 Avril 2020
 

Saison NM2 2019 - 2020 - Clap de fin : une énorme frustration pour BB

Suite à la décision prise ce jour par notre instance de tutelle à savoir la FFBB, c’est un immense sentiment de frustration qui nous anime en tant que dirigeants.
 
Bien entendu, la situation sanitaire est primordiale et certains ne vont pas où ne voudront pas comprendre que l’on puisse s’apitoyer ainsi sur notre sort de club alors que des familles pleurent leurs proches.
Pour autant, nous ne parlerons ici que du sportif, du basket, de l’engagement et de la passion que nous partageons au service de notre club, Beaujolais Basket.
 
En décidant l’arrêt des compétitions et de ne procéder à aucune accession, ni relégation, la FFBB a effacé 73 % du championnat effectué à ce jour.
Dans un championnat de NM2 qui compte 56 équipes avec 4 montées pour 12 descentes, on comprendra vite que cette décision fera plus d’heureux que de déçus.
 
La FFBB avait la possibilité d’entériner le classement comme d’autres sports collectifs l’ont fait, elle a choisi une voie différente, sans argumentaire mais espérons que celui-ci viendra prochainement.
Pourtant, chacun est aujourd’hui à sa place, les équipes de haut de tableau comme celles qui luttent en bas de tableau et toutes les personnes avisées savent qu’il est beaucoup plus difficile d’accéder à l’échelon supérieur que de se maintenir (pour mémoire, regarder ces dernières saisons le nombre impressionnant de repêchages qui font que très souvent une seule équipe par poule se trouve reléguée).
 
Cette décision a effacé dans le même temps, tout le travail accompli par le staff, les joueurs, les dirigeants pour vous offrir une saison qui nous avait mené haut  et qui pouvait nous amener très haut mais qui restera à jamais inachevée sportivement.
On ne connaitra jamais ce futur mais on a bien pris conscience du présent.
 
Chers supporters de Beaujolais Basket,nous vous donnons rendez-vous le plus rapidement possible autour d’un terrain de basket.
En attendant, prenez soin de vous et de vos proches pour garder la santé, c’est l’essentiel à ce jour.
 
Par Didier CONDEMINE le 29 Mars 2020
 

Monstrueux, ces bleus victorieux au Cannet 95-86

Bluffante cette équipe Beaujolaise qui a rendu une copie proche de la perfection pour terrasser des locaux qui voulaient faire tomber le leader.
On a parfois tendance à banaliser les performances et à demander chaque samedi victoire et qualité de jeu.
 
Le parcours accompli dans une poule de qualité, homogène est extraordinaire et le recul nous permettra plus tard d’apprécier à sa juste valeur cette saison sportive.
Revenons sur cette rencontre que les bleus abordaient privés de Jamar HUNTER (retour prévu la semaine prochaine) face à des locaux au grand complet.
 
Les bleus allaient vite rentrer dans le match en étant patients en attaque et avec une belle alternance de jeu (24-19).
Le deuxième quart voyait le banc Beaujolais être à l’unisson mais la doublette YANGO-ZIANVENI posait comme prévu de gros problèmes aux bleus dans la raquette (40-43).
 
Pour autant, les consignes de Romain TILLON pour gérer les fautes en l’absence de HUNTER allaient permettre d’épargner GARGUET et VALUKONIS pour aborder la deuxième mi-temps.
À la reprise, dans le sillage de son capitaine, YAICI, épatant une nouvelle fois, les bleus reprenaient les commandes avec un partage du ballon et un collectif remarquable (66-63 30eme).
Des rotations performantes avec les PARIS et COSTE, un ALEXIS au diapason, du sang froid sur la ligne des lancers francs (25/32) allaient emmener Beaujolais Basket vers un succès de prestige (95-86).
 
Une victoire qui rappelle celle obtenue à LyonSo dans l’investissement collectif, la concentration et la rigueur de tous.
Conjugué à la défaite de Golfe-Juan face à Sapela, les bleus font une bonne opération et la réception de ces derniers samedi prochain sera un nouveau tournant et sommet du championnat.
 
On se rappellera qu’au match aller, les bleus avaient été largement dominés et on peut se douter que Tillon et ses hommes auront à cœur de prendre leur revanche.
 
Le danger pour nos protégés, notre côté latin qui pourrait nous emmener dans la décompression mais comptons sur notre coach pour remettre tout le monde en mode préparation et concentration pour garder la salle Georges Lavarenne inviolée.
 
Nous reviendrons prochainement sur la présentation du choc de samedi 14 Mars.

Crédit Photo : Miko MISSANA
 
Par Didier CONDEMINE le 08 mars 2020
 

Beaujolais en quête d'un exploit

Pourquoi parler d'exploit lorsque le leader se déplace chez le 6ème du classement ?
Après une phase allée particulièrement décevante, Le Cannet a formidablement rétabli la situation en alignant des performances de choix, qui en font aujourd'hui un des cadors de la poule.
En allant gagner le derby à Golfe Juan (alors leader du championnat) puis en atomisant Montbrison à domicile et lorsque l'on connaît la qualité de ces deux équipes, on comprend mieux la complexité de ce déplacement. Un effectif fort de joueurs chevronnés (avec une raquette YANGO, ZIANVENI, habituée aux joutes de la Pro A), ayant côtoyé de très hauts niveaux, semble à ce jour avoir trouvé son rythme de croisière.
Ce match pourrait être un formidable bonus pour les hommes de Romain TILLON alors qu'un mois de mars décisif se présente pour aller chercher le podium voir mieux. Agressivité, dureté, concentration seront bien évidemment essentiels pour espérer la victoire.
 
Par Didier CONDEMINE le 07 mars 2020
 

Beaujolais reprend sa marche en avant face à Aubenas 92-78

Frustrés après leur échec en Coupe de France le WE précédent, les bleus voulaient retrouver rapidement le chemin du succès pour conserver le leadership de la poule.
Privés de Jamal HUNTER, les hommes de Romain TILLON vont connaitre un match compliqué avec un niveau de jeu très fluctuant.
 
L’adversaire du soir, tout auréolé de sa qualification en Coupe, s’était déplacé en terre Beaujolaise sans pression du résultat et cela allait se traduire sur le terrain avec une équipe jouant crânement sa chance dans le sillage d’un joueur bouillant en la personne de PERICARD.
 
Si chez les bleus, SIMON, YAICI et VALUKONIS faisaient le travail offensivement, l’adresse extérieure des Albenassiens et leur jeu parfois atypique allaient longtemps contrarier les locaux.
Au coude à coude durant les trois quarts du match, (29-25 10ème, 46-42 mi-temps, 66-63 30eme), le trio PARIS, CORNEO et ALEXIS allaient enfin permettre à  Beaujolais de faire le break pour aller chercher la victoire.
 
Mais les poursuivants au classement ne lâchent rien, La Pontoise et Golfe Juan en gagnant à l’extérieur, collent aux basques des protégés de Paul GOUILLON et le mois de Mars va nous offrir des affiches somptueuses.
A commencer par un déplacement qui s’annonce très compliqué chez l’épouvantail de la phase retour à savoir Le Cannet.
Cette dernière, après une première partie de saison catastrophique est redevenue une des valeurs sures de la poule et à retrouver une place plus conforme à son potentiel.
Rien de surprenant à cela à l’évocation de leur effectif, un meneur talentueux avec PETITEAU, des ailiers de premier plan avec RACINE et MOBISA sans parler d’une raquette ex PRO A-PRO B avec ZIANVENI et YANGO.
 
On se doute qu’ils rêvent de nous corriger comme la sison dernière avec l’agressivité qui va de pair, il faudra donc dès lundi se mettre en mode concentration pour répondre au défi qui attend le groupe.
Il faudra afficher le même visage et le même  état d’esprit irréprochable que celui entrevu à Lyon SO pour espérer être dans le match.
 
Viendra ensuite le temps de la réception de Sapela (4ème) pour un gros choc à domicile.
Bonne semaine à tout le staff pour préparer ce déplacement.
 
Par Didier CONDEMEINE le 01 mars 2020

Beaujolais Basket sur son nuage éteint Golfe Juan 95-73

Un seul mot CHAPEAU.
 
Vous me direz que la référence était facile en cette période “de conscrits” symbolisée par cet objet fétiche. On attendait un grand match de basket, on a été servi avec du très grand spectacle.
 
Mais pour faire une telle rencontre, il faut deux équipes de talent portées par deux entraîneurs qui valorisent la pratique d’un basket fait de partage et d’envie. Malgré les différentes manifestations extra-sportives qui avaient lieu ce WE, la salle Georges Lavarenne était pleine pour ce choc au sommet.
 
Golfe Juan, hormis VULLIN out pour la saison, retrouvait son effectif avec notamment le retour de MAGINOT.
Pas de round d’observation dans ce match puisque Beaujolais infligeait un cinglant 8-0 pour prendre et ne jamais lâcher le commandement avec déjà les prémices d’une adresse qui allait frisée l’insolence.
Un premier quart de rêve (31-17) avec une alternance de jeu intérieur-extérieur proche de la perfection.
 
Golfe combattait avec ses armes avec sa tour de contrôle, TORNATO en point de fixation qui posait beaucoup de problèmes aux intérieurs Beaujolais bien aidé par un VEBOBE particulièrement en jambes..
Mais hier soir que pouvait-il arrivé à BB lorsque vous avez dans vos rangs un duo YAICI-SIMON de ce niveau ?
 
La réponse est RIEN car en affolant les compteurs derrière l’arc de cercle à chaque rapproché visiteur, les compères vont permettre aux bleus de signer une première mi-temps de haut-vol (55-40 à la mi-temps).
On pouvait craindre que notre équipe ne soit en sur-régime mais il n’en fut rien car si la fluidité offensive semblait parfois s’émousser, le rideau défensif avec un HUNTER étincelant dans sa bataille avec TORNATO offrait à Romain TILLON la possibilité de reposer ses cadres pour gérer le money time (76-58 à la 30ème).
 
Les visiteurs allaient jouer crânement leurs chances en tentant plusieurs rapprochés mais le retour des artilleurs Beaujolais allaient sceller l’issue d’une rencontre parfaitement maitrisée (95-73).
 
Une victoire logique avec un basket de rêve apprécié à sa juste valeur par un public conquis et sous le charme d’un collectif en osmose avec son duo coach-assistant.
La communion avec le public fut à la hauteur de la prestation, chaleureuse tout comme la 3ème mi-temps si chère au président Gilles DUTHEL qui dura longtemps, longtemps...
 
Profitons vite de ce succès qui conforte encore un peu plus le leadership de BB, mais les poursuivants étant sortis eux aussi vainqueurs (La Pontoise et Sapela), les réceptions de ces deux équipes courant Mars seront encore d’énormes affiches.
 
Avant de recevoir Aubenas, samedi 29 Février à 20h30, place à la Coupe de France où nos bleus essayeront de continuer leur parcours dès samedi prochain à Pont de Cheruy 20H.
Nous reviendrons très prochainement sur la présentation de ce WE de Coupe mais soyez déjà prêts à venir soutenir BB pour continuer l’aventure.
 
Un petit mot pour remercier les parents de joueurs qui chaque WE tiennent nos buvettes et  qui permettent au club de fonctionner tout simplement.
Merci également à Eddy BERNARD ,secondé par Aurélien VERCHERE, notre speaker officiel pour son professionnalisme qui permet à chacun d’entre vous d’accéder via le facebook du club aux interviews d’avant et d’après match.

Par Didier CONDEMINE le 16 février 2020
 

J-4 avant le choc de Samedi face à GOLFE JUAN

Présentation du prochain adversaire des Beaujolais qui a longtemps survolé la première partie de championnat.
Cette équipe est bien connue des bleus pour les avoir confronter régulièrement depuis notre accession en N2.

Voici les principaux atouts de Golfe Juan :
- 1er : Un effectif qui évolue peu de saison en saison d'où un collectif bien huilé.
- 2ème : De très fortes individualités à des postes différents qui rendent difficiles les choix défensifs.
- 3ème Des joueurs ayant tutoyé le haut niveau possédant un QI basket élevé et une grande expérience (Vébobe, karaibrahimovic, Tornato)
- 4ème Une duo d’intérieurs (Tornato, Maginot) d’une grande complémentarité et qui n’a pas d’equivalent dans la poule en terme d’efficacité.
- 5ème Des joueurs issus du banc tels TRIFOGLI et PAOLI qui feraient le bonheur de toutes les équipes de la poule.
- 6ème Une équipe qui joue un joli basket porté sur l’offensive et qui ravi souvent les spectateurs.

Pourquoi Golfe semble en difficulté sur cette phase retour ?

En perdant leur artificier dès Novembre, Carlo VULLIN, pour la saison (rupture des ligaments) les sudistes ont perdu une pièce maîtresse de leur échiquier et nous profitons de l’occasion pour présenter nos meilleurs vœux de rétablissement à cet admirable joueur.

Par ailleurs, d’autres pépins physiques qui ont tour à tour concernés TORNATO et MAGINOT ont forcément amoindri une équipe qui était partie sur des bases stratosphériques .

L’etat général des troupes de Brice Tardevet, le coach, sera bien sûr un élément essentiel mais les Beaujolais ont des arguments à faire valoir en terme de jeu pour garder leur invincibilité à la salle Georges Lavarenne.

Depuis plusieurs semaines, les hommes de Romain TILLON démontrent une force collective qui pose d’énormes problèmes à nos adversaires sur la durée du match.
Les victoires amènent de la confiance et de l’ambition mais c’est par le travail, la concentration et le respect de nos adversaires que les bleus maintiendront leur niveau de jeu.
 
Une certitude, c’est une des affiches du championnat qui s’annonce ce samedi à 20h30, alors soyez derrière BoudjYAICI et ses coéquipiers pour les pousser vers la victoire.
 
Par Didier CONDEMINE le 11 février 2020
 

Des bleus prêts pour le choc contre Golfe Juan après leur large victoire à Aix 90-67

Un chiffre à retenir le 20, soit le nombre de minutes qui auront suffis aux hommes de Romain TILLON pour plier le match en étouffant totalement une équipe d’Aix sans solution devant le rideau défensif érigé par les bleus.

Si l’environnement du match, rencontre chez un mal classé dans une petite salle, pouvait sentir le piège, les joueurs Beaujolais vont très vite prendre le dessus dans le sillage d’un Simon au bras toujours aussi précieux (22-12 10eme).
Comme très souvent cette saison, l’apport du banc avec un trio PARIS (en mode sangsue défensive multipliant les interceptions tout en rajoutant l’efficacité offensive), HUNTER (en mode contreur interdisant l’accès au cercle) et pour finir COSTE (en mode finisseur toujours aussi redoutable) allait faire un trou abyssal tuant tout suspens (50-21).
Le match était déjà fini et la deuxième mi-temps parut bien longue aux spectateurs présents et cela pour deux raisons.

La première par le fait que le résultat étant acquis, une décompression toute naturelle est arrivée dans les rangs Beaujolais dont les têtes étaient certainement déjà tournées vers le choc de samedi prochain.
La deuxième raison est venue de l’attitude de certains de nos adversaires du soir.

Certainement frustrés par l’ampleur du score et par la qualité de leur prestation, profitant de la mansuétude arbitrale, ils vont se laisser aller à des gestes déplacés que l’on ne devrait pas voir sur des terrains de basket et qui auraient pu mettre en danger l’intégrité physique des joueurs.
Heureusement, les joueurs Beaujolais vont garder leurs nerfs pour ne pas tomber dans le piège de la provocation et sortir sans blessure d’un match que l’on avait hâte de se voir terminé.

Cette victoire combinée aux défaites surprenantes de Sapela (à La Ravoire) et Golf Juan (Le Cannet) offre la place de leader unique de la poule.
Ces résultats démontrent une nouvelle fois que cette poule est totalement folle en terme d’homogénéité et que chaque match, chaque adversaire se doivent d’être respectés.

C’est donc dans une position totalement inédite que les hommes chers à Paul GOUILLON vont défier Golfe Juan, une équipe qui a longtemps paru intouchable cette saison.
Nous reviendrons très vite sur la présentation de cet adversaire de grande qualité.

Supporters Beaujolais, nous aurons besoin de vous pour relever ce défi et garder notre invincibilité à domicile tout en éloignant un peu plus un concurrent direct.
En cette période, riche en festivités de par les multiples fêtes des conscrits, prenez, le temps d’une soirée, l’occasion de venir soutenir le sport en Beaujolais
 
Par Didier CONDEMINE le 09 février 2020
Basket Métropole Aix Venelles - Beaujolais Basket

Communiqué officiel : Jamar HUNTER finira la saison à Beaujolais Basket

Initialement, Jamar HUNTER était arrivé  fin Novembre 2019 pour une durée de 3 mois afin de palier la blessure de Rafael LOPEZ.
 
Ce dernier devant finalement se résoudre très prochainement à une opération, il ne pourra retrouver les terrains dans un avenir proche.
Parfaitement intégré au sein de l’effectif et répondant aux attentes du staff, Jamar et Beaujolais Basket ont donc décidé de prolonger leur engagement jusqu’à la fin de saison sportive.
 
Crédit Photo ; Lyonso Basket
 

Aix en Provence pour débuter le périple sudiste

Samedi, les bleus vont commencer le 1er des cinq déplacements à venir dans le sud de la France.
Coup de projecteur sur le prochain adversaire, Aix Venelles.

Attention pour les bleus, cette équipe n’a plus rien à voir avec celle qui s'était présentée en début de saison. L’effectif a été remanié avec l’arrivée de deux nouveaux joueurs qui ont permis de rééquilibrer un collectif qui montre de belles choses depuis quelques semaines.

Avec un bilan de 5V et 2D à domicile dont des succès face à La Pontoise, Lyon SO et Montbrison, ils rêvent certainement de faire tomber les Beaujolais pour réussir leur opération maintien.
Après avoir fait trembler Golfe Juan et Montbrison à l’extérieur en ce début d’année, ils ont battu sur le fil Lyon SO qui malgré son parcours chaotique reste un redoutable adversaire.

Pour les bleus, l’objectif sera d’entretenir la spirale de victoires et le dynamisme affiché.
Il faudra pour cela être prêt à batailler et afficher un état d’esprit de conquérant sans lequel il est toujours compliqué de voyager.
Il faudra également trouver rapidement les automatismes défensifs pour éviter de se retrouver à la merci d’une adresse que l’on sait présente aujourd'hui mais hypothétique demain.

Faisons confiance à Romain TILLON pour préparer son groupe à cet obstacle avant de penser à la suite du programme.
 
Par Didier CONDEMINE le 05 févirer 2020
 

Tillon et ses hommes régalent le public Beaujolais et deviennent co-leaders du championnat en battant Montbrison 96-73

Plutôt mesuré habituellement dans mes propos d’après match, difficile de ne pas se montrer dithyrambique sur le niveau de jeu produit depuis ce début de saison et tout particulièrement depuis ce début d’année 2020.
Pour réciter de telles partitions, il faut bien entendu des joueurs de talent qui soient réceptifs aux consignes mais il faut également un grand chef d’orchestre, alors rendons hommage au travail de Mr Romain TILLON.

Assisté de Stéphane RUIZ, l’entraineur Beaujolais a réussi la gageure en quelques mois de conquérir les supporters Beaujolais ce qui n’est jamais facile et d’offrir un basket de très grande qualité.
Retour sur cette soirée dans une salle Georges Lavarenne bondée où Beaujolais Basket avait le plaisir d’accueillir ses partenaires privés et publics indispensables au fonctionnement du club.

Très vite, nous allions nous rendre compte sans surprise que Montbrison avait des intentions et des armes de premier choix pour contrarier les bleus.
En difficulté défensivement face aux intérieurs adverses CHODOSOVSKIJ et HANKINS. COLE, les locaux allaient rester au contact grâce à une adresse extérieure toujours affolante par SIMON, Yaici mais également un GARGUET épatant dans ce registre (28-28 10ème).

Le 2ème quart continuait sur les mêmes bases avec des attaques prolifiques qui prenaient le pas sur les défenses.
Montbrison créait un mini break (+7) mais le sniper Beaujolais SIMON remettait vite les bleus dans le sens de la marche pour virer en tête à la fin d’une première mi-temps de qualité (49-44) mais hors des standards défensifs habituels.
On peut alors imaginer que le discours du coach Beaujolais aura été de demander à ses hommes de monter d’un cran l’intensité pour étouffer progressivement les velléités adverses et placer cette rencontre sous une autre perspective.

Avec HUNTER, ALEXIS et Garguet en fer de lance, les bleus vont progressivement prendre le dessus sur des Montbrisonnais se retrouvant subitement sans solution offensive devant l’étau Beaujolais.
PARIS, CORNEO, VALUKONIS et COSTE sortie de banc  remontaient encore le niveau d’agressivité pour prendre l’ascendant (69-57).

EMERIAU en totale confiance faisait admirer son shoot longue distance pour amplifier la mainmise sur le match et emmener Beaujolais vers une victoire Incontestable (96-73).

Jugulée à la défaite surprenante de Golfs Juan (amoindrie pour l’occasion par 3 absences), les bleus se retrouvent à ce jour co-leaders du championnat.
La 3eme mi-temps fut à la hauteur de ce match, belle, longue et chaleureuse dans une atmosphère de joie partagée par joueurs, dirigeants, bénévoles et partenaires.
Après une journée de récupération, soyons sûr que dès lundi, Romain TILLON trouvera les mots pour faire redescendre tout le monde de son nuage.
On le sait, la force d’un sportif est la remise en cause perpétuelle et le déplacement à Aix venelles (vainqueur de Lyon SO ce WE) samedi prochain est à prendre avec autant de sérieux que la réception de Montbrison hier soir.
Craindre tout le monde mais n’avoir peur de personne, voila comment Beaujolais essayera une nouvelle fois de s’imposer pour se consacrer ensuite au choc du 15 Février face à Golf Juan.

Amis supporters, merci pour votre présence et votre soutien, réservez dès à présent cette soirée du 15 février pour cette affiche qui espérons le marquera l’histoire du club.
 
Par Didier CONDEMINE l02 février 2020

Montbrison pour débuter un mois de Février très riche

En accueillant cet adversaire bien connu des bleus, les protégés de Romain TILLON entament une série de matchs décisifs avec trois confrontations à domicile (Montbrison, Golfe Juan et Aubenas) qui seront entrecoupées par un déplacement à Aix Venelles et un WE de coupe de France les 22 et 23 Février.

Concentrons nous pour l’instant sur cette équipe de Montbrison qui se trouve dans une situation similaire à celle de Lyon SO avant notre déplacement en terre Lyonnaise.
Actuel 5ème du classement, les foreziens n’ont pas d’autre alternative que de venir s’imposer en terre Beaujolaise pour garder des espoirs de podium.
Après une superbe saison 18/19, l’effectif des visiteurs a été profondément remanié avec les départs à l’étage supérieur de MALONGA et GAUDOUX.
Mais attention, en la personne de BEAUFORT, entraîneur expérimenté et grand technicien du basket, ils tiennent là assurément une véritable plus value pour tirer le maximum de ses joueurs.
Une équipe qui se nourrit beaucoup du tir extérieur avec un danger qui peut venir de partout y compris de leurs intérieurs.

Gage à Romain TILLON de mettre en garde ses joueurs sur toute euphorie pour continuer à produire ce basket mélange d’intensité et de justesse qui ravi le public Beaujolais.

Match à 20h30 avec la présentation de toutes les équipes jeunes du club.
 
Par Didier CONDEMINE le 30 janvier 2020
 

Un bijou de victoire collective BB 79 Lyon SO 73

Et si finalement, une partie de ce succès avait pris naissance samedi dernier dans un match de reprise face à La Ravoire.
Ce jour là, profitant d’un score large, Romain TILLON avait choisi de donner un temps de jeu équivalent à tous ses joueurs pour relancer certains en manque de temps de jeu et de confiance.
Le message envoyé à son groupe était clair, il allait avoir besoin de tous pour continuer sa route vers le haut de tableau.

On peut affirmer qu’il a été entendu car l’apport de tout l’effectif aura été la clé d’un match que l’on peut qualifier de  «match référence»dans beaucoup de domaines.
On connaissait le contexte de ce match avec un adversaire qui jouait déjà sa dernière chance pour espérer revenir jouer un rôle dans la course à la montée.
Privés de DRISS et HILD, ils allaient bien commencer la rencontre avec un ALBERT efficace dans la raquette (4-9).
Mais le trio extérieur Beaujolais avec un YAICI épatant d’agressivité allait vite remettre les Bleus en ordre de marche pour asséner un 12-0 (16-9).
Joss RAUZE permettait aux locaux de recoller au terme de dix premières minutes équilibrées avec un score de parité (21-21).

Au jeu des rotations, le banc Beaujolais porté par un PARIS époustouflant d'énergie et d’agressivité allait totalement éteindre une équipe Lyonnaise sans solution et qui allait rester 5mn sans scorer.
Les bleus en profitaient pour prendre le large mais le déchet sur la ligne des lancers francs n’allait pas permettre à nos protégés de capitaliser un avantage en adéquation avec notre domination (38-31).
Au retour des vestiaires, l’intensité défensive montait encore d’un cran mais BB trouvait avec VALUKONIS son homme providentiel même si ce dernier allait être trop vite sanctionné par un corps arbitral aux décisions parfois surprenantes.
Joss RAUZE continuait son travail pour maintenir Lyon SO et Romain TILLON rappelait Lucas PARIS pour en faire son chien de garde.
Beaujolais toujours solide défensivement maintenait l’écart avec un panier au buzzer de EMERIAU (64-53).
Les dix dernières minutes allaient être un vrai combat avec des locaux qui jetaient leurs dernières forces par DISY et le réveil de GRADIT qui ramenait Lyon SO à 6 pts.
Le bras magique de Matthieu SIMON va alors sonner le glas des espoirs Lyonnais avec deux shoots venus d’ailleurs.

Une victoire amplement méritée pour un match abouti avec un temps de jeu et un scoring partagés (10 marqueurs et tous les joueurs entre 14 et 25 mn pendant que Lyon SO offrait 30mn à 4 des leurs).
On attend maintenant avec impatience la réception de Montbrison (5ème) le 1er Février pour confirmer et garder notre invincibilité à domicile.

Mais avant cela, place à un match forcément différent avec la réception de nos voisins Prisséens pour un match de Coupe de France forcément très attendu par un public Beaujolais de plus en plus enthousiasmé par le parcours des bleus.
Un match sur lequel nous reviendrons très prochainement pour sa présentation.

Merci à tous les supporters Beaujolais et ils étaient nombreux pour avoir fait le déplacement, votre soutien a été formidable et nous comptons sur vous pour les prochaines échéances.
 
Par Didier CONDEMINE le 19 janvier 2020
 

LYONSO : Un déplacement périlleux mais excitant

Si l’on se fiait uniquement au classement, la confrontation pourrait paraître à l’avantage de nos protégés mais voici pourquoi gagner en terre Lyonnaise serait un véritable exploit.
L’enchainement des victoires et l’euphorie qui les entourent entraînent un engouement certes légitime mais qui ne doit pas nous faire perdre de vue l’adversité qui va nous être proposée durant toute la phase retour.

Lyon SO a construit son équipe avec un objectif clair, la montée en N1 avec un recrutement orienté vers des joueurs expérimentés et habitués aux joutes de haut niveau ( 60% de l’effectif a connu le niveau supérieur de N1 à ProA).

Alors bien sûr, leur début de saison accompagné d’une pléthore de blessures a été très décevant au regard des ambitions affichées.
La trêve leur a permis de récupérer leur effectif et leur match de reprise face à un gros bras de la poule (Montbrison) avec une belle victoire démontre que cette équipe vaut beaucoup mieux que son classement actuel.

Charge à Romain Tillon de trouver les mots et la méthode pour préparer les bleus à ce choc, du combat, de l’intensité, de la patience tout en exprimant un talent et une solidarité indéniables.

La réussite de notre phase aller a marqué les esprits et il faut s’attendre chaque samedi à être attendu pour faire plier Beaujolais Basket.
Venez en nombre soutenir des bleus qui auront besoin de tout votre soutien pour rivaliser et espérer l’exploit.
 
Par Didier CONDEMINE le 16 janvier 2020
 

Une victoire fleuve 92 à 47 pour un bilan record

La victoire était attendue, elle a été acquise avec une facilité plutôt déconcertante au regard des matchs précédents.
Des les premières minutes, on comprenait vite que, RUIZ et EKANGA hors sujets hier soir, La Ravoire n'avait pas grand chose à offrir comme opposition.
Et si les efforts défensifs Beaujolais leur offraient beaucoup de situations, une tendance à tomber parfois dans la facilité allait retarder l’ampleur de la mainmise sur le match (41-26).

Au retour des vestiaires, des locaux sérieux prenaient définitivement l’ascendant avec un HUNTER multipliant les blocks et un entraîneur qui  pouvait partager équitablement le temps de jeu.
EMERIAU, CORNEO et COSTE se régalaient et profitaient d’un match prenant des allures de match amical face à une opposition à la dérive à la fois, dans son jeu et plus inquiétant pour elle, dans son état d’esprit.
Une phase aller qui se termine avec un bilan record de 10V pour 3D, une salle qui se garnie de match en match avec un calendrier à domicile qui promet de grandes soirées de basket.

Maintenant place à la phase retour avec un déplacement à Lyon SO, une équipe ambitieuse qui a récupéré tous ses blessés durant la trêve.
Un adversaire qui n’a plus le droit à l’erreur si elle veut garder des ambitIons après sa victoire face à Montbrison hier soir.
Le travail de la semaine sera donc pour Romain TILLON de préparer ses hommes dans la tête à un véritable combat physique contre une équipe revancharde et à la recherche d’une série victorieuse.
Supporters, n’hesitez pas à faire le déplacement pour soutenir nos protégés.

Prochain RDV à domicile, le derby contre Prissé, samedi 25 Janvier pour les 32 eme de Coupe de France, match à 20H.
 
Par Didier CONDEMINE le 12 janvier 2020
 

SENIORS NM2 : Un bilan proche de la perfection

L’intersaison fut marquée par le départ programmé du duo MACAIRE -TASONIERO qui aura eu le mérite d’accéder à la N2 avant de pérenniser cette accession.
La fin d’une ère et le début d’un nouveau projet avec l’arrivée de Romain TILLON qui sera épaulé par Stéphane RUIZ pour prendre les rênes de l’équipe première.

Soucieux de retoucher le style de jeu proposé, les dirigeants Beaujolais et leur entraîneur vont se tourner vers un jeune recrutement marqué par le retour au club de Lucas PARIS.
Ce dernier sera accompagné de Thibault ALEXIS, poste 3, athlétique, fort défenseur et de François EMERIAU, poste 4 de 21 ans désireux de parfaire son apprentissage du haut niveau.

Forts d’une préparation sérieuse, les bleus vont capitaliser de la confiance et des victoires pour s'installer rapidement dans le haut de tableau.
Un calendrier chargé avec la coupe de la ligue va entraîner son lot de blessures mais la dynamique des victoires va continuer pour afficher à la trêve un bilan de 13 victoires sur 16 matchs officiels joués.
Un bilan inespéré sur le plan comptable mais également une grande satisfaction de voir l’adhesion collective au projet de jeu proposé par Romain TILLON.
Heureux également de voir un public conquis par l’état d’esprit affiché et prêt à jouer son rôle de 6eme homme.

Maintenant restons modestes car le chemin sera encore très long.
Tous ceux qui suivent ce championnat savent combien la poule est incroyablement homogène et la marge de manœuvre est inexistante.
Les grosses écuries annoncées en début de saison n’ont pas répondu présentes mais soyons sûrs qu’ils vont mettre les bouchées doubles pour revenir dans la course.
Car la particularité de cette poule fait que chaque équipe a encore ses chances pour la suite du championnat.

Le mot d’ordre est donc humilité car on se doit de respecter tout le monde, ambition car on ne se trouve pas dans cette position par hasard et travail car il est indispensable pour espérer un avenir radieux.

Le mois de Janvier vous permettra de retrouver rapidement les bleus avec la réception pour le dernier match aller de La Ravoire Challes (11/01) avec le du duo RUIZ, EKANGA en fers de lance.

Forts de leur parcours sans faute en Coupe, les bleus auront le privilège de retrouver le parfum d’un derby avec la réception de Prissé le 25 Janvier.

Mais chaque chose en son temps et les bleus vont devoir se concentrer en premier lieu sur son quotidien à savoir le championnat pour aller chercher de nouvelles victoires et rester au contact du haut de tableau.

Pour les fidèles supporters, le calendrier retour s’annonce alléchant avec les réceptions de Montbrison 5ème le 1er Février, Golf Juan 1er le 15/02 puis Sapela 2eme ex-aequo avec nos bleus et La Pontoise 4eme, de belles rencontres en perspective.
 
Par Didier CONDEMINE le 2 janvier 2020
 

Un cadeau de Noël avant l’heure pour les supporters Beaujolais

Une grande victoire pour un grand match de basket tant les acteurs de ce match ont mis les ingrédients nécessaires pour offrir un spectacle de grande qualité.
On savait l’équipe de Hyeres Toulon le dos au mur avec l’obligation d’un résultat en terre Beaujolaise.

Le match démarrait sur les chapeaux de roue avec trois paniers primés de notre gâchette maison, Matthieu SIMON. Mais les deux équipes se rendaient coup pour coup et le score était de 22-22 à la fin des dix premières minutes. 
Le deuxième quart temps sera du même acabit. DIA, DRIOUCH et STANKOVIC du côté de Hyeres - Toulon alimentaient le scoring alors que le danger venait de partout côté Beaujolais. Les deux formations se rendaient coup pour coup et ce diable de STANKOVIC offrait l’avantage aux visiteurs (39-40 20ème).

Au retour des vestiaires, les visiteurs imposaient leur rythme et les locaux avait du mal à placer leur jeu offensif faute d’une raquette parfaitement muselées par les visiteurs. Les sudistes abordaient alors le dernier quart avec un pécule non négligeable (53-60 30ème).
Le dernier quart sera titanesque tant dans sa dramaturgie que par l’énergie déployée par les deux équipes pour aller chercher la victoire. Si les bleus réussissent à recoller au score dès le début du dernier quart (60-62 33ème), ce sont bien les hommes de NIVIERE qui vont prendre le large en atteignant le plus gros écart du match à 4 minutes de la fin (+8). 
Comme un symbole de cette combativité qui constitue l’ADN de cette équipe de BB version 2019/2020, Lucas PARIS va mettre en exergue toutes ses qualités défensives pour faire deux interceptions et ramener les bleus dans le match. 
Le suspens était alors à son comble à l’aube de la dernière minute de jeu (72-72). 
La délivrance va arriver lors de la dernière attaque Beaujolaise et c’est Thibault ALEXIS, derrière la ligne à 3 points, qui va faire exploser la salle Georges Lavarenne à deux secondes de la fin.
Une dernière défense et les joueurs pouvaient exulter et communier avec

Un public galvanisé par la tournure « Hitckokienne »de ce match. 
Une très belle victoire face à un adversaire de haut niveau qui sera redoutable dans la phase retour si elle conserve cet état d’esprit.
Un succès acquis grâce à une solidarité défensive sans faille des hommes de Romain TILLON qui n’ont pas trembler dans les moments difficiles et qui ont fait preuve d’une grande abnégation. 
Ces derniers méritent amplement la trêve hivernale et Beaujolais basket souhaite de belles fêtes à vous tous, joueurs, supporters et bénévoles du club et nous vous donnons rendez-vous le dimanche 29 décembre pour son traditionnel loto à Cercié en Beaujolais.

Cote sportif, rendez-vous le samedi 11 Janvier a 20h30 pour la réception de La Ravoir.

Par Didier CONDEMINE le 16 décembre 2019
 

Ne rien lâcher face à Hyeres Toulon

Grosse affiche samedi soir à la salle Georges Lavarenne avec la réception d’un prétendant à la montée.
Véritable armada à la vue de son effectif, cette équipe qui vise la N1 n’a pas eu à ce jour les résultats escomptés. L’entraineur en place à fait les frais de ce départ de championnat chaotique et c’est le couteau entre les dents que les joueurs sudistes vont venir en terre Beaujolaise car n’ayant plus le droit à l’erreur.

Le contexte du match étant planté, Romain TILLON va tout faire pour emmener ses joueurs vers le dernier effort de l'année civile et essayer de conserver son invincibilité à domicile.
Humilité et ambition ne sont pas antinomiques et les bleus feront tout pour ramener la victoire, forts des qualités affichées depuis le début de saison.

Venez en nombre pour les soutenir dans ce choc.
Match à 20h30, samedi 14 Décembre.
 
Par Didier CONDEMINE le 13 décembre 2019
 

Matthieu SIMON en sauveur de BB (73-72)

On s’attendait à une rencontre compliquée et nous n’avons pas été déçu puisque le panier salvateur fut inscrit à 5 secondes du terme de cette rencontre.
Entre 2 équipes se connaissant sur le bout des doigts à force de se cotoyer depuis de nombreuses saisons, il fallait s’essayer à surtout faire déjouer son adversaire du soir.
 
Le début de match des bleus sera plutôt approximatif au niveau défensif, ce dont l’exBeaujolais, Laurent BAGOU va profiter pour placer les Lyonnais devant au score. Heureusement, VALUKONIS posait de gros problèmes défensifs et provoquait rapidement 3 fautes au poste 5 adverse à savoir GMAR ( 17-22). L’OLB choisissait l’option de la zone qui posait, dans un premier temps, des problèmes aux bleus avant que ces derniers ne la fasse exploser sur 6 tirs primés consécutifs avec un duo COSTE - SIMON de gala. BB semblait avoir trouver la bonne carburation mais quelques errements défensifs et pertes de balle ne permettaient pas aux hommes de TILLON de faire la différence (44-41 mi temps).
 
Au retour des vestiaires, nos protégés allaient perdre le fil du match, en panne d’adresse extérieure, ils se retrouvaient souvent à court de solution offensive. Le bateau tanguait dangereusement mais heureusement, le socle défensif permettait de rester au contact à l’aube du dernier quart (57-59).
Les dix dernières minutes seront crispantes, les bleus repassaient devant par YAICI qui s’offrait un 5/6 essentiel aux LF mais GUILLAUD puis GMAR pensaient avoir donner le gain du match à leur équipe.
Arrivera alors cette remise en jeu à 7s du terme où SIMON va prendre ses responsabilités pour délivrer les bleus d’un match difficile.
 
Une merveilleuse opération comptable avec cette 3ème victoire à l’extérieur qui nous permet de rester accrocher au haut de tableau. Samedi prochain et avant une trêve bien méritée, il faudra essayer de franchir une très haute marche avec la venue de Hyères Toulon.
Cet ex-pensionnaire de ProA, reparti en NM3 l’année dernière, n’a pas d’autre objectif que la montée avec un effectif surdimensionné. Si leur début de saison n’a pas été en adéquation avec un bilan de 5V,5D, le changement d’entraîneur effectué cette semaine montre que le club attend autre chose en terme de performance.
Sadiku, Stanckovic, Barradji, Ramphort sont tous de très très bons joueurs de basket et Romain TILLON va préparer ses hommes pour LE MATCH DE FIN D’ANNEE.
 
Par Didier CONDEMINE le 08 décembre 2019
 

Derby OLB - BB : J - 1

Amis supporters, nous comptons sur vous demain soir pour ce derby en terre lyonnaise et pousser les bleus vers l’exploit.
Pourquoi parler d’exploit lorsque vous vous déplacez chez une équipe affichant 3V et 7D et se trouvant en bas de tableau ?
 
Particularité de cette poule, une homogénéité des équipes rarement vue à ce jour avec un nombre impressionnant de victoires à domicile qui revalorise à l’extrême une performance en terre adverse.
Une certitude, ne pas se fier au classement car l’OLB a la particularité d’avoir déjà joué six matchs à l’extérieur, pour quatre à domicile avec un bilan de 1D et 3V dont les dernières retentissantes face à Montbrison (+19) et Sorgues (+37) avec une attaque à 99pts de moyenne.
 
Une équipe particulièrement dangereuse dans le jeu en périphérie avec beaucoup de joueurs aimant courir et le jeu rapide (Gourbeyre, Guillaud), des joueurs dangereux à l’extérieur avec l’exBeaujolais Bagou dont on connait suffisamment l’adresse pour ne pas le laisser respirer.
Rajoutons l’homme à tout faire de cette équipe en la personne de Hervé capable de passer et scorer, sans oublier Gmar, l’intérieur Lyonnais souvent très prolifique au niveau du scoring.
 
Une certitude, pour espérer une issue favorable, il faudra s’appuyer sur une défense de fer pour éviter à cette équipe “de prendre feu” car elle devient alors parfois injouable si on leur laisse prendre confiance.
Le début de match et la capacité des Beaujolais à tenir le rythme de la rencontre seront essentielles face à un adversaire motivé à plusieurs titres, classement, derby , esprit revanchard.
A Romain Tillon de trouver les clés pour préparer ses hommes au contexte de ce match qui nous permettra de revoir une autre connaissance Beaujolaise avec Kevin Tshefu.
 
Par Didier CONDEMINE le 6 décembre 2019
 

La forteresse Georges Lavarenne reste imprenable !

Comme le Beaujolais nouveau, Sorgues était attendu de pied ferme par les hommes de Romain Tillon.
Auréolé de son titre de la ligue du lyonnais, le moral de nos bleus était au beau fixe malgré les absences de SIMON et LOPEZ.
Se méfier des apparences et du classement relatif de Sorgues (10ème) était de mise.
Cette équipe descendant de N1 et possédant dans leur effectif de belles flèches offensives se déplaçait pour donner du fil à retordre.
 
Suite à la présentation du trophée, un hommage était rendu au défunt président adverse.
Après l'émotion, ce fut le moment de lancer les hostilités suite au coup d'envoi fictif du président de la ligue Rhône-Alpes (Olivier Blatrie) et du maire de Quincié en Beaujolais (Daniel Michaud).
 
Pour entamer le match, coach TILLON mettait en place un 5 de départ à l'accent défensif.
Après un round d'observation où les 2 équipes balbutiaient quelque peu leur basket, le jeu intérieur proposé par Marius Valukonis répondait aux assauts répétés de Andelkovic pour permettre à Beaujolais Basket de rester dans les traces de Sorgues à la fin du 1er quart temps (18-19).
L'entrée de COSTE, précieux des deux côtés du terrain, insufflait une dynamique dans les travées de Georges Lavarenne ponctuée par un dunk bestial de notre Don Garguet.
La 1ere mi temps se terminait sur un score de 33 à 36 avec un sentiment contrasté entre une adresse en berne et une rigueur défensive de tous les instants.
 
Au retour des vestiaires, nos bleus revenaient avec d'autres intentions.
Dans le sillage du neveu de Gilles PARIS, Lucas PARIS qui avait clamé tout son amour pour le club dans la presse, ce dernier joignait la parole aux actes en étant le fer de lance défensif dans l’objectif de limiter le prolifique meneur adverse Razanamahenina.
Le match se décantait avec des shoots primés de notre ligne arrière qui permettaient aux aux bleus de prendre l'avantage au tableau d'affichage.
Rattrapant les choix de tirs parfois hasardeux, Beaujolais Basket attaquait la dernière période avec un bénéfice de 2 points qui allait offrir un suspens haletant (59-57).
Porté par un public chaleureux et venu nombreux, la logique supposée du classement se confirmait et nos protégés se détachaient pour s’octroyer une précieuse avance de 7 points (64-57).
Bousculés dans tous les compartiments du jeu, les visiteurs vont faire preuve d'orgueil en fin de match en tenant la dragée haute aux hommes du capitaine YAICI.
 
Validant l'objectif  fixé par le coach, nos bleus sécurisaient la victoire sur la ligne des lancers francs afin de terminer le match sur le score de 80 à 76.
Après une communion frénétique des joueurs avec leurs supporters, la 3ème mi temps pouvait être lancée dans la joie et l’allégresse.
Le président DUTHEL, satisfait de la performance, pouvait savourer plusieurs "coupettes" avec tous les amoureux de Beaujolais Basket.
 
Après les honneurs, retour au travail ainsi qu'à la récupération en vue du déplacement chez nos voisins de l'OLB, en espérant que nos bleus trouvent encore la lumière comme le veut la tradition du week end prochain.
 
Welcome to Jamal Hunter, our new Beaujolais Basket player, we wish you a nice experience in the club with everyone.

Pour Beaujolais Basket : Jamal HUNTER 0 pt - Florent CORNEO 13 pts - Lucas PARIS  11 pts - Benjamin COSTE 14 pts - Boudjema YAICI 11 pts - Thiabult ALEXIS  3 pts - Francois EMERIAU 2 pts - Anthony GARGUET 12 pts - Marius VALUKONIS  14 pts
 
Pour Sorgues : Morris 18 pts - Razanamahenina 18 pts - Kouagnia 15 pts -  Andelkovic 17 pts - Mabwaka - Lubombo 5 pts -  Situlala 3 pts -  Adechoubou - Yaucat-Guendi
 
Par Benoit MERLE et Jordan CROZIER le 01 décembre 2019
 

Jamar HUNTER arrive à BB comme pigiste médical

Pour pallier la blessure de Rafel LOPEZ, le club annonce l'arrivée de Jamar HUNTER, en tant que pigiste médical. 
 
Capable d'évoluer au poste 4 comme au poste 5, Jamar HUNTER ( 2m03 - 91 Kg), va remplacer Rafel LOPEZ indisponible jusqu'à la fin d'année civile en raison de sa blessure au tallon survenue à La Pontoise. 
Libre de tout contrat, notre nouveau pivot américain effectuera sa première expérience en France après une expérience en première division Slovaque la saison dernière. 
 
Jamar HUNTER débarquera sur le territoire demain en fin de matinée avant d'éffectuer sa visite médicale l'après midi même. 
Notre pivot sera présenté au public ce samedi lors de la réception de Sorgues.
 
A l'heure actuelle, nous ne pouvons pas garantir sa présence sur la feuille de match de samedi. Tout dépendra du délai en cours sur la procédure administrative qualificative. 
 
Par Aurélien VERCHERE le 28 novembre 2019
 

Beaujolais fait respecter la hiérarchie face à la CRO 76-70

Privés de LOPEZ et SIMON, les bleus ont réussi à vaincre une jeune et belle équipe Lyonnaise.
Mais ce résultat a été acquis dans la souffrance car outre le fait de partir avec un débours  de 7 pts relatif à l'écart de niveau initial, les bleus allaient débuter le match beaucoup trop timidement en terme d’intensité.
HARRATH, le jeune et prometteur meneur adverse se jouait trop facilement d’une défense Beaujolaise bien passive pour mettre sur orbite des visiteurs qui jouaient crânement leur chance.
Heureusement, comme très souvent, VALUKONIS régnait en maître de la raquette et posait un problème souvent insoluble à ces adversaires (19pts en 1 et mi-temps).
Mais BOUAZZA, REBOUL et DALSBAK montraient tout leur talent pour emmener les leurs vers une première mi-temps parfaitement maîtrisée  qui les voyait prendre logiquement le large (36-47).

Discours salvateur de Romain TILLON à la pause ?
Toujours est-il, que c’est un collectif transfiguré défensivement qui reprenait les débats et qui allait retourner la situation dans le sillage d’un Coste performant.
Un cinglant 22-9 replaçait les bleus devant avant les dix dernières minutes (58-56).
CORNEO donnait le tempo tant défensivement qu’offensivement pour aller chercher une victoire sans trop de frayeur et offrir ainsi le titre honorifique de Champion de la Ligue du Lyonnais.
Cela permettra à nos protégés de continuer l’aventure et d’être reversés dans les 32 ème de la Coupe de France dont le prochain tour interviendra au mois de Janvier.

Maintenant, retour au championnat, si dense cette saison que tous les adversaires sont à respecter.
Sorgues qui descend de N1 sera notre prochain adversaire et pour rester dans le haut de tableau, la victoire est impérative.
Pour cela, il faudra une entame d’un autre calibre car « la remontada « est un jeu dangereux où l’on peut parfois se brûler.

Au staff et aux joueurs de préparer ce match avec le sérieux qui s’impose.
Rencontre samedi 30 Novembre à 20h30 salle Georges Lavarenne

Marqueurs
Pour Beaujolais Basket : Corneo 8, Paris 7, Yaici 8, Coste 17, Alexis 7, Garguet 4, Valukonis 25, Emeriau

Pour La Cro Lyon: Harrath 12, Touaboy 3, Jomard 3, Dalsbak 8, Artigue 10, Rebbouh 10, Bouazza 9, Pineau 2, Blanc, Hamidou
 
Par Didier CONDEMINE le 24 novembre 2019
 
 

BB défait logiquement par La Pontoise 70-85

L’adage qui veut « qu’un homme averti en vaut deux » n’a pas été confirmé hier soir car si les bleus savaient à quoi s’attendre chez notre adversaire du soir, la prestation offerte souffrait de trop de manques pour espérer une autre issue.

Dans une salle copieusement garnie, les protégés de Romain TILLON faisaient une belle entame dans le sillage d’un VALUKONIS omniprésent et souvent inarretable (21-16 ).
Mais au jeu des rotations, les locaux infligeaient un cinglant 7-0 dans la dernière minute (21-23).
Beaujolais venait de laisser le leadership et fera une vaine course poursuite durant toute la rencontre.

Oubliant sa domination dans la raquette, les bleus allaient vainement enchaîner les tirs extérieurs avec un manque de réussite couplée d’une déficience au rebond qui offrait beaucoup trop de deuxième chance aux locaux (33-41 20eme).
Les bleus semblaient revenir avec de bonnes intentions avec une option LOPEZ - VALUKONIS qui semblait intéressante. LOPEZ sorti sur blessure, BB retombait dans ses travers et seul CORNEO surnageait et empêchait le navire de sombrer.
Toujours outrageusement dominés dans la bataille du rebond, les bleus devaient s’incliner devant une belle équipe de La Pontoise forte d’un NERI jouant juste et après lequel on a vainement couru ainsi que d’une envie collective bien supérieure.
Une défaite somme toute logique qui montre les difficultés de toutes les équipes de la poule pour aller s’imposer à l'extérieur.

Une certitude, il faudra être intraitable à domicile pour rester dans le haut de tableau et cela passera donc par une victoire le samedi 30 Novembre pour la réception de Sorgues.

Entre temps, place à la finale de la coupe du Lyonnais pour continuer l’aventure en coupe.
Match dimanche 24 Novembre à 17h30 au Coteau face à la CRO Lyon, club de N3.
 
Par Didier CONDEMINE le 17 novembre 2019
 

BB poursuit son chemin en Coupe 82-69 face à Saint Priest

BB a plutôt bien géré ce match de coupe face à un adversaire de qualité, invaincu à ce jour en championnat (7V) et qui aura montré de belles choses durant 40mn.
Outre l’objectif de rapporter la victoire pour continuer l’aventure, il convenait de gérer les efforts de chacun après un match samedi dernier où les organismes de certains avaient été très sollicités.
Contrat rempli de ce côté là avec une répartition du temps de jeu qui aura permis à chacun de s’exprimer sans tirer sur la corde.
 
A ce jeu là, après une première mi-temps équilibrée (39-43) où les locaux montraient de belles dispositions tant intérieures qu’extérieurs, le collectif Beaujolais et son intensité défensive allaient commencer à faire la différence dans le sillage d’un CORNEO efficace.
Saint Priest se trouvait en manque de solutions offensives et  Beaujolais prenait logiquement le commandement (56-61) pour ne plus le lâcher.
Le sérieux défensif permettait de contrôler la fin de match pour s’offrir la victoire et continuer l’aventure de la coupe avec un prochain rendez-vous le dimanche 24 Novembre au Coteau pour la finale de la ligue du Lyonnais (qualificative pour les 32eme de finale de la coupe de France) mais nous aurons tout le temps d’en reparler.
 
Maintenant, oublions très vite ce match pour préparer le rendez-vous de la semaine à La Pontoise où sans faire injure à l’adversité du jour, l’opposition et le contexte seront d’un tout autre calibre.
On s’attend une chaude réception et il faudra être prêt physiquement mais aussi mentalement pour répondre à nos adversaires du soir.
 
Un très joli défi en perspective et une semaine de travail et de concentration pour essayer d’aller chercher quelque chose si on le mérite bien entendu.
 
Bonne semaine à tous, joueurs et staff pour s’offrir une belle semaine.

Pour Saint Priest : Provenchere 2 pts - Zouiter 1 pt -  Sureda 6 pts - Guy 2 pts - Ruiz E 5 pts - Gilles 11 pts - Ruiz Y 11 pts -  Mbelo 11 pts -  Toure 13 pts
 
Pour Beaujolais Basket : Corneo 14 pts - Paris 2 pts - Coste 11 pts - Yaici 4 pts - Simon 17 pts -  Alexis 7 pts -  Emeriau 2 pts - Garguet  6 pts - Lopez 6 pts - Valukonis 13 pts
 
Par Didier CONDEMINE le 11 novembre 2019
 

Lucas PARIS porte BB vers la victoire 78-73

Dans cette poule incroyablement homogène, on sait que chaque match sera un combat et le SMUC, tout auréolé d’avoir fait chuter le leader voilà huit jours s’était déplacé en terre Beaujolaise avec l’ambition de confirmer.
Obligés de jongler avec les pépins physiques durant toute la semaine, les bleus avaient tout à redouter de cette rencontre.

Le terrain va vite nous montrer que la tâche serait compliquée devant un adversaire au jeu atypique, alliant pressing défensif très haut et jeu ultra rapide avec de nombreux shoots en première intention.
Beaujolais Basket éprouvait beaucoup de mal à construire son jeu offensif, faute d’une adresse extérieure en berne, mais la réussite des Marseillais n’etait pas non plus au rendez-vous.
Les deux équipes restaient au coude à coude (18-14 10ème) puis (34-32 mi-temps),  l’adresse aux LF ayant permis aux bleus de rester dans un match que l’on avait su placer sous le signe défensif.

Au retour des vestiaires, même combat avec un PARIS omniprésent des deux cotés du terrain, bien aidé par les prestations pleines de combativité de COSTE et GARGUET.
Le meneur marseillais, GARBIN continuait à poser de gros problèmes à nos protégés avec des appuis de feu qui le rendait souvent incontrôlable.
Le mano à mano continuait (50-48 30ème) dans un match toujours aussi indécis.
Celui qui va finalement débloquer la situation n’est autre que le shooter maison, Matthieu SIMON qui avait pourtant vécu une soirée cauchemardesque jusque là. Gardant la confiance de son coach, il allait connaître 3 minutes de folie ponctuées de 4 x 3pts consécutifs.
L'écart semblait fait (72-60 38ème) étant donné les efforts défensifs plus que remarquables sous la pression d’un PARIS monumental dans ce secteur de jeu et véritable leader de l’équipe dans ce domaine.

Mais nos adversaires du soir ne vont rien lâcher et profitant d’une fébrilité Beaujolaise devenue criarde comme peuvent en témoigner ces remises en jeu non maîtrisées, ils vont revenir à une possession et faire trembler le public Beaujolais.
Finalement, COSTE puis SIMON ne trembleront pas sur la ligne des LF pour donner une victoire de plus au compteur Beaujolais et garder la salle Georges Lavarenne inviolée cette saison.

Objectif atteint, on garde notre place dans le haut de tableau et on va essayer de se préparer au combat qui nous attend samedi prochain à La Pontoise.
Un match qui tient certainement à cœur de notre entraîneur Romain TILLON originaire de cette région et qui essayera de pousser ses joueurs à rivaliser avec un adversaire très expérimenté.
Neri, Aubry, Zappa et Tardy sont autant de joueurs qui connaissent très bien le championnat de N2 et leur début de saison montre qu’ils seront une équipe difficile à manœuvrer.

Mais avant de penser à samedi prochain, il faudra dès demain repartir sur les terrains puisque les bleus joueront la demi finale de la coupe de la ligue ce Lundi 11 Novembre à Saint Priest à 15h.
Le débours initial sera de 7 pts face à un adversaire de qualité habitué à jouer toutes les saisons le haut de tableau de la N3.
Outre le fait de voir comment les organismes auront récupéré de la rude bataille livrée hier soir, l’objectif restera bien entendu la victoire pour continuer sa route dans la compétition et garder de la confiance.

Prochain rendez-vous à domicile, samedi 30 Novembre face à Sorgues.
 
Par Didier CONDEMINE le 10 Novembre 2019
 

BB dominée sans partage par SAPELA 76-86

On savait ce déplacement périlleux face à un adversaire autrement mieux armé que les saisons précédentes pour jouer les premiers rôles.
Force est de constater que les bleus ont subi un revers sans avoir jamais donner l’impression de pouvoir inverser la situation
.
Battus dans tous les duels, dominés au rebond et avec un adversaire porté par une adresse extérieure impressionnante, les protégés de Romain TILLON ont été surclassés dans trop de compartiments pour espérer faire trembler une équipe locale sure de sa force.
Courant dès le départ après le score, une avalanche de 3pts (4 consécutifs) va vite permettre aux Sudistes de faire l’écart 26-19.
L’énergie défensive Beaujolaise était trop loin de ses standards et le score à la mi-temps 38-47 était trompeur à la vue de la domination locale.

L’espoir d’un retour allait vite être anéanti avec un début de 3ème quart cauchemardesque où se multipliaient approximations et pertes de balle.
Sapela faisait inexorablement le break  (49-71 30ème) et si les bleus reviendront à 10 pts en fin de match, reconnaissons que le score ne reflète en rien la domination sans partage des locaux sur ce match.

Un revers qui montre que dans cette poule homogène où chaque équipe est capable de s’imposer contre quiconque, la route sera longue et les efforts collectifs indispensables pour avoir un rôle dans ce championnat.
Dès samedi, les bleus vont trouver un adversaire de choix puisque Marseille, qui sera notre adversaire a battu ce WE le leader invaincu à ce jour à savoir (Golfe Juan).
Pas besoin de faire un dessin, la tache sera compliquée mais rester maître à domicile sera l’objectif de la soirée.

Rendez-vous à tous, samedi 9 Novembre à 20h30 pour supporter nos joueurs.

Pour SAPELA : Etes,  Mofunanya 15, Giovanelli 5, Cayol 15, Dia 6, Harris 2, Wallace 11, Tisba 10, Ramseyer 18, Obadina 4,
 
Pour Beaujolais Basket : Cornéo 2, Paris 12, Coste 2, Yaici 11, Simon 12, Thibault 12, Emeriau 5, Garguet, Lopez 6, Valukonis 14

Par Didier CONDEMINE le 3 Novembre 2019
 

Beaujolais s’impose après une rude bataille 77-73

Pour son retour à la salle Georges Lavarenne après un mois d’absence, les bleus recevaient un adversaire, Le Cannet dont le classement (11 ème) ne reflétait en rien son potentiel.
Accablée par les blessures en début de saison, cette équipe possède un effectif de qualité avec de bien belles individualités qui vont montrer dans cette soirée tout leur potentiel.

Les bleus toujours privés de LOPEZ allaient débuter le match sous la pression de visiteurs impressionnants d’adresse extérieure (4 x 3pts consécutifs avec 4 shooters différents).
Heureusement, VALUKONIS rayonnait en attaque pour rester au contact (24-26 10ème).

L’ouverture des bancs permettait aux bleus de prendre les devants mais le manque d’adresse et l’incapacité à contenir RACINE (15pts à la mi-temps) laissaient les visiteurs rentrer aux vestiaires avec l’avantage (38-39).

Au retour, Romain TILLON optait pour un cinq à vocation défensive qui allait vite remettre les bleus dans le sens de la marche. CORNEO et PARIS étaient de tous les bons coups, ALEXIS muselait RACINE et VALUKONIS continuait son œuvre dans la raquette.
Alors que l’on sentait l’adversaire proche de la rupture, quelques ballons égarés ne permettaient pas aux bleus de faire un break définitif malgré un panier au buzzer de SIMON (63-53 30ème).

Les dix dernières minutes seront celles de la peur avec un ZIANVENI qui faisait très mal et des bleus trop vite dans la gestion et oubliant de proposer des choses en attaque.
VALUKONIS et GARGUET sanctionnés, les supporters Beaujolais craignaient le pire lorsque Racine permettait aux visiteurs d'égaliser à 73 partout.
Comme un symbole, c’est Marius VALUKONIS qui allait défier Maxime ZIANVENI pour un panier diablement important.
S’ensuivait un stop défensif et il revenait à ALEXIS de parachever le succès Beaujolais (77-73).

En tout cas, une certitude, cette victoire on ne la doit à personne et surtout pas à un corps arbitral qui aura trop souvent provoqué l'incompréhension.
Avec tout le respect que l’on peut avoir pour un joueur comme ZIANVENI et sa carrière, la façon dont il est arbitré n’est pas juste car un CV ne doit donner aucun droit sur ses adversaires.
Dans ces conditions, rendons hommage à nos joueurs pour leur courage et leur lucidité à défaut d’un match abouti car l’adversité était de taille.

Le mois de novembre sera sans répit avec l’enchainement des matchs qui verra les bleus se déplacer à Salon de Provence (SAPELA)  samedi prochain.
Cette équipe grandement renouvelée à l’intersaison sera un très redoutable adversaire alliant la jeunesse et des joueurs talentueux (Carol, Ramseyer) à des joueurs très expérimentés (Harris, Dia). Un adversaire particulièrement bien armé athlétiquement  qui proposera un test très intéressant à nos protégés.

Bonne semaine au staff pour préparer cette rencontre et rendez-vous Samedi 9 Novembre à 20h30 pour la réception de Marseille.


Pour Beaujolais Basket : FLorent CORNEO 8 pts - Lucas PARIS 8 pts - Benjamin COSTE 8 pts - Boudjema YAICI 8 pts - Matthieu SIMON 9 pts - Thibault ALEXIS 6 pts - Francois EMERIAU 6 pts - Anthony GARGUEET 4 pts - Marius VALUKONIS 20 pts

Pour Le Cannet : Zianveni 24 pts - Agostini 7 pts - Petiteau 11 pts  - Galas 0 pt - Mobisa 8 pts - Giustiniani 2 pts - Ricard 2 pts - Racine 19 pts - Van Bockstaele 0 pt

Par Didier CONDEMINE le 27 septembre 2019
 
Revivez cette fin de match à suspens
 

Beaujolais Basket reprend sa marche en avant à Aubenas 78-67

Retrouver la victoire tout en ménageant les blessés, tel était l’objectif initial de ce déplacement en terre Ardéchoise.
Contrat rempli face à un adversaire en reconstruction à l’intersaison avec beaucoup de mouvements mais qui a réalisé un début de championnat correct avec un bilan de 2V-2D.
 
Pourtant, l’entame de match des bleus fut laborieuse défensivement avec beaucoup trop de duels perdus face à une équipe agressive offensivement.
Heureusement, PARIS à l’extérieur où en pénétration et VALUKONIS qui régnait en maître de la raquette allaient permettre aux bleus de rester accrocher à des Albenassiens euphoriques (24-27 10ème).
Le 2ème quart sera du même acabit avec un Lituanien toujours aussi dominateur mais qui ne concrétisait pas sur la ligne des LF les nombreuses fautes provoquées. YAICI et ALEXIS prenaient alors le relais pour mettre les bleus sur orbite (45-37).
 
Mais les carences défensives de ce premier acte et la difficulté à contenir notamment DIOUF (12 de ses 14 pts en première) rebattaient les cartes à la mi-temps (47-43 20ème).
Changement de physionomie dans un deuxième acte qui sera beaucoup plus défensif.
Après une brève égalité à 47 partout, les bleus dans le sillage d’un ALEXIS agressif et d’un SIMON trouvant la mire vont progressivement prendre le large face à des adversaires valeureux et combatifs mais trop maladroits pour rester au contact (64-55 30ème).
PARIS va éteindre les derniers espoirs Ardéchois pour emmener nos protégés vers un succès qui place notre équipe à la deuxième place du championnat.
 
Certainement pas le match le plus abouti en terme de jeu mais l’essentiel était de revenir avec la victoire.
Nous voilà donc avec un bilan de 4V-1D après un début de championnat que l’on peut indéniablement qualifier de réussi à la vue du calendrier qui nous a été proposé.
 
Le championnat faisant relâche, place à la Coupe de la Ligue avec un déplacement Vendredi 18 Octobre à 20h30 à Pusignan.
Attention, un débours de 35 pts sera à remonter pour prétendre continuer sa route.
 
Cela sera donc le 4ème déplacement consécutif pour des joueurs qui ont hâtes de retrouver leur public le samedi 26 Octobre pour la réception du Cannet.
 
ATTENTION, EXEPTIONNELLEMENT LE MATCH DU 26 OCTOBRE AURA LIEU A 20H00
 
Beaujolais Basket : Paris 16 pts, Coste 1 pt, Yaici 8 pts, Simon 16 pts, Alexis 13 pts, Emeriau 2 pts, Garguet 3 pts, Valukonis 19 pts
 
Aubenas : Williams 6 pts, Cazier 9 pts, Bea 3 pts, Pericard 14 pts, Diouf 14 pts, Obisson 7 pts, Danys 9 pts, Ros 5 pts
 
Par Didier CONDEMINE le 13 Octobre 2019
 

Une première défaite au gout amer pour BB à Golfe Juan 80-96

Frustrant, voilà comment l’on pourrait définir ce résultat dont le score ne reflète en rien la prestation d’ensemble de nos joueurs.
 
Dans ce duel au sommet entre deux équipes invaincues, les bleus vont tenir la dragée haute aux locaux durant 30mn avant de s’effondrer sous le poids de la qualité adverse et d’un arbitrage qui aura eu son importance et son influence sur le déroulé du match.
 
Partis avec l’idée de faire son match et conscients de la qualité de l’adversaire, les bleus vont faire un bon début de match avec une adresse extérieure qui allait leur permettre de prendre les devants (24-20).
Le deuxième quart voyait les locaux prendre les devants mais BB s’accrochait pour arriver à un score de parité à la mi-temps (39-39) mais le compteur des fautes était déjà largement dans le rouge avec 13F pour les bleus et 7 à Golfe.
 
Le deuxième acte va démarrer sur le même tempo avec deux équipes qui se livrent une bataille acharnée où BB avec son adresse extérieure en attaque reste dans le match (63-62).
Oui mais voilà, avec déjà 3 joueurs à 4 fautes, les solutions devenaient peau de chagrin pour un coach obligé de composer avec un arbitrage qui va générer incompréhension et frustration dans des rangs Beaujolais (22F à 13 à la 30ème et 40 LF offerts à Golfe sur le match) qui auront le facheux sentiment de n’avoir pu défendre jusqu’à son terme leurs chances de victoire de manière équitable.
 
Golfe Juan possède une bien belle équipe, un collectif bien huilé, une connaissance du niveau N2, un danger qui vient de partout et ils ont affiché l’efficacité nécessaire pour prendre inexorablement le dessus dans un dernier quart à sens unique pour une victoire finalement bien large au regard du match.
 
Première défaite certes mais 30mn de basket intéressantes et qui doivent conforter BB dans son basket et dans sa soif de revanche dès samedi prochain pour un déplacement toujours périlleux à Aubenas qui s’est imposé hier soir à Aix Venelles.
 
L’objectif de la semaine sera de retrouver tout l’effectif pour préparer avec sérieux ce déplacement et valider ainsi de manière très positive ce premier bloc de 5 matchs qui s’annonçait plus que compliqué en début de saison.
 
Par Didier CONDEMINE le 6 septembre 2019
 

BB se fait peur à Roanne 84-72

Après un début de championnat proche de la perfection, place était donnée à l’entrée en Coupe de la ligue (préambule à la Coupe de France) avec un court déplacement à Roanne.

Partis avec un débours de 28 pts relatif à la différence de niveaux entre les deux équipes, les bleus vont connaître une rencontre très compliquée.
Trois pertes de balle en 45s allaient donner le tempo d’une première mi-temps que l’on qualifiera de médiocre en étant gentil (32-51).
Des adversaires valeureux qui se battent sur tous les ballons et le troisième quart semblait confirmer la galère dans laquelle nos protégés paraissaient englués et sans ressources (52-67 30ème).

Finalement, la solution viendra d'une option small ball qui en alliant enfin agressivité défensive et l’adresse retrouvée de Matthieu SIMON allait permettre aux bleus de se sortir d’une situation compliquée (84-72) avec un cinglant 32-5 dans le dernier quart.

Une piqûre de rappel sans frais mais qui permettra sans aucun doute à Romain TILLON de rappeler à ses troupes que le sérieux et la concentration sont l’essence même d’une équipe pour traverser une saison.

Maintenant, place à la préparation du choc de la semaine prochaine à Golfe Juan, autre adversaire invaincu à ce jour. Une opposition certes de qualité mais nos protégés ont des armes à faire valoir pour tenter un exploit.
 
Par Didier CONDEMINE le 29 septembre 2019
 

BB continue sur sa lancée face à Aix Venelles 99-66

L’objectif affiché avant match était de conserver rigueur et concentration pour valider un début de saison plus que prometteur.
Face à un adversaire restant sur deux prestations probantes face à Lyon SO et Montbrison le suspens n’aura duré que quelques minutes.
Le temps de monter le curseur défensif à un niveau qui allait totalement étouffer une équipe visiteuse se retrouvant sans solution et qui offrait nombre de contre-attaques à des bleus inspirés.
 
Thibault ALEXIS en fer de lance, un Boudje qui allait montrer qu’il savait et qu’il pouvait aussi se mettre au diapason et les bleus allaient s’envoler dans un 2ème quart à sens unique où COSTE signait un passage flamboyant en alternant shoots extérieurs et interceptions.
Un collectif bien huilé et le score à la mi-temps 54-29 voulait tout dire, la 2ème mi-temps en sera dénuée d’intérêt si ce n’est celui de partager le temps de jeu pour un coach qui avait bien compris que l’occasion était belle de donner à chacun les moyens de s’exprimer. L’evolution du score sera anecdotique tant le match était plié depuis longtemps.

Trois matchs, trois victoires et surtout trois succès convaincants car pour ceux qui pourraient invoquer l’éventuel faiblesse de l’adversité, il faut surtout mettre en exergue la faculté de notre équipe à faire déjouer l’adversaire.
Après une coupure due à un tour de coupe de la ligue le WE prochain, les bleus vont devoir se préparer à un gros choc avec un déplacement à Golfe Juan, un adversaire talentueux que l’on connaît très bien pour les avoir affronter depuis plusieurs années avec des joueurs de talent (Vullin, Vébobe, Tornato, Maginot, karaibramihovic et le facteur X Trifogli )
Un duel de coo-leaders en perspective puisque les deux équipes sont invaincues à ce jour, un beau challenge à relever pour équipe Beaujolaise qui se déplacera dans l’idee de continuer à jouer un jeu qui semble ravir joueurs et spectateurs et où se marient plaisir et efficacité.

WE prochain, déplacement Roannais où nos bleus tenteront de continuer à enchaîner les victoires pour un match de coupe de la ligue.

 
Par Didier CONDEMINE le 22 septembre 2019
 

BB confirme à Montbrison 85-76

À la lecture du calendrier initial de la saison 2019/2020, on pouvait avoir une certaine appréhension avec les rencontres face à deux prétendants au podium avant de se déplacer deux fois consécutivement début Octobre ( Golfe Juan et Aubenas).

La préparation était importante, elle fut sérieuse et les fruits de cette dernière se récoltent maintenant avec deux victoires convaincantes car abouties en terme de jeu.
Une chose est sure, BB sera dorénavant attendu et pris au sérieux par ses adversaires.

Pour revenir au match de samedi dernier, le décor était planté en rappelant que suite à sa défaite inaugurale à Aix Venelles, les Montbrisonnais, se retrouvaient déjà dans l’obligation de la victoire pour prétendre jouer le rôle auquel ils étaient destinés.
Après une série de matchs amicaux tous victorieux ( 6 victoires face à des équipes comme Lyon SO, Beaujolais, Feurs N1), rester maître à domicile leur était indispensable.
Les Beaujolais se déplaçaient quand à eux avec un effectif au complet et désireux de confirmer une prestation prometteuse face à Lyon SO.

Le match sera d’un très haut niveau d’intensité entre deux équipes qui ne lâcheront rien à tour de rôle.
Après une entame équilibrée où les attaques et l’adresse prenaient le pas, les locaux vont faire la course en tête mais sans pour autant décrocher des Beaujolais qui faisaient les efforts pour rester dans le sillage de ses adversaires.
Le score de la mi-temps 47-44, ne collait pas forcément au standard défensif requis pour espérer quelque chose de positif en fin de match.
Discours salvateur du coach à la mi-temps où fatigue aidant avec un groupe de 10 joueurs compétitifs, toujours est-il que les Bleus allaient prendre les devants dans le 3eme quart (64-59).
La fin de rencontre allait être acharnée contre une équipe de Montbrison qui allait tout faire pour s'imposer.
Mais les bleus solides et solidaires, maîtres du rebond sur ce match allaient logiquement s’imposer pour une victoire amplement méritée.

Difficile de mettre en exergue un joueur plus que d’autres mais lorsque l’axe meneur-pivot évoluera à ce niveau bien aidé par un secteur extérieur très complémentaire, Beaujolais posera des soucis à beaucoup d’équipes.
Bilan plus que positif avec deux belles victoires qui font saliver mais la saison ne fait que commencer et nous sommes bien placés pour avoir connu par le passé ( saison dernière) ce genre de situation que la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain.

Maintenant, concentration et préparation pour la réception d’une surprenante équipe d’Aix Venelles qui après avoir battu Montbrison s’est incliné sur le fil à Lyon SO.
Le mot d’ordre est donc méfiance et sérieux pour tenter d’offrir au public Beaujolais une belle partition.

Amis supporters, rendez-vous samedi 21 Septembre à QUINCIE pour soutenir TILLON et ses hommes dans la quête d’une nouvelle victoire.
 
Par Didier CONDEMINE le 16 septembre 2019
 

Une entame de rêve pour TILLON et ses hommes

Avant match, on demandait à valider les promesses entrevues lors de la préparation , on peut dire que le contrat a été rempli.
Les sourires affichés par les spectateurs à l’issue du match en disaient long sur la qualité de la production fournie par les bleus.
La débauche d’énergie déployée a été récompensé et surtout apprécié à sa juste valeur.
Face à un adversaire formaté pour l’accession avec un effectif expérimenté et habitué aux joutes du haut niveau, la marche s’annonçait très haute.

Le début de match allait être celui de Marius VALUKONIS dont la mobilité posait d’énormes problèmes défensifs aux intérieurs Lyonnais.
Il fallait que William GRADIT assume son rôle de leader offensif pour rester dans le sillage de BB (19-16 10eme).
Dans un match où chaque possession valait de l’or, les bleus continuaient à ne rien laisser de facile et COSTE allait montrer qu’il était dans une grande soirée.
SIMON cadenassé, Florent CORNEO maîtrisait à merveille le tempo du match en faisant preuve de patience pour conclure une première mi-temps aboutie (39-29).

Au retour des vestiaires, les visiteurs montaient encore d’un cran leur intensité défensive et la stérilité offensive des bleus (3pts en 5 mn) leur permettait de revenir sur les talons de nos protégés (54-49).
Lucas PARIS et Anthony GARGUET insufflaient toujours le sens à suivre en terme d’investissement défensif pour ne rien laisser de facile à un adversaire où seul MEITE surnageait.
Benjamin COSTE et SIMON scellaient la victoire pendant que Rafel LOPEZ faisait une moisson de rebonds défensifs (68-57).

Objectifs atteints avec non seulement la victoire mais également  une mue plutôt bien engagée vers un jeu rempli de solidarité et de collectif.
Maintenant, il faut apprécier cette victoire à sa juste valeur mais sans tomber dans l’euphorie car nous ne sommes qu’au début d’un championnat long qui compte 26 journées.

En résumé, profitons aujourd’hui et dès demain on ne pense qu’au déplacement à Montbrison, autre protagoniste du haut de tableau, dont la défaite surprise à Venelles nous promet une chaude réception.

Bonne semaine à tout le staff et aux joueurs pour se préparer à livrer une autre bataille.
Pour les supporters, rendez-vous, samedi 21 Septembre à 20h30 pour la réception de Aix Venelles.
 
 
 
Par Didier CONDEMINE le 8 septembre 2019
 

Une entrée en matière musclée pour BB

Après cinq semaines intenses de préparation agrémentées d’autant de matchs amicaux, voilà le moment tant attendu de la compétition.
La saison 2019/2020 va donc débuter samedi 7 Septembre avec la réception d’un adversaire considéré comme l’un des épouvantails de la poule à savoir LYON SO.

Avec le recrutement de Gradit, Berquier, Rutherford et Albert soit autant de joueurs ayant côtoyé le haut niveau du basket Français, la tâche s’annonce difficile pour les protégés de Romain Tillon .
Pour autant, les bleus ont également des arguments à faire valoir et auront à cœur de confirmer les promesses entrevues lors de la préparation.

Nous comptons sur le soutien des supporters Beaujolais pour aider nos joueurs à se dépasser dans l’espoir du succès.

Match à 20h30 Salle Georges Lavarenne à Quincié en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 6 septembre 2019
 

Venez découvrir BB version 2019 - 2020

Après deux semaines de préparation très intensives, les bleus ont retrouvé l’opposition avec deux déplacements à l’OLB et Montbrison.
Plus que les résultats, une victoire et une défaite, c’est plus la manière qui était scrutée et de ce côté là, le constat se révèle encourageant.
L’adversité était de taille notamment du côté de Montbrison qui  réalise une série de match impressionnante. Devant cette adversité, après un début de
match compliqué, les bleus allaient se ressaisir et offrir une opposition de choix qui se soldera par une défaite sur le fil 79-81.
Maintenant, place à une série de 3 matchs à domicile avec pour commencer la venue de La Pontoise, équipe promue cette saison au recrutement intéressant avec les arrivées de Tardy (ex Andrezieux), Neri ex Andrezieux et Vaulx et Zappa ex Prissé.
Viendra ensuite en cette fin de semaine le lancement de notre tournoi de préparation avec dès vendredi 18 heures, une alléchante affiche entre Lyon SO et Prissé.
Nos protégés seront opposés quant à eux à l’équipe de Tain Tournoi N3 à 2O h 30.
Samedi, après le premier match à 15 h 30, vous pourrez assister à la confrontation locale entre nos voisins Prisséens et BB à partir de 18 h.
Un barbecue vous permettra de terminer cette journée de rentrée qui sera l’ultime répétition avant le choc du 7 Septembre face à Lyon SO et le lancement officiel de la saison.
 
Par Didier CONDEMINE le 27 aout 2019
 

Premier match de préparation pour nos Bleus

Voilà deux semaines que nos Bleus ont repris le chemin de l’entraînement. Deux semaines basket, deux semaines physique, mais également deux semaines pour apprendre à se connaître et créer du lien avec les recrues.
Les premières séances ont déjà révélé quelques éléments intéressants à l’approche du premier test : une bonne ambiance entre les joueurs, une intégration en très bonne voie pour les nouvelles têtes. 

Au total, les joueurs de Romain TILLON disputeront 5 matchs de préparation d'ici le 7 septembre. 
Le premier test a lieu ce soir du coté de Champagne au Mont d'Or face aux joueurs de Bénédicte FOMBONNE (Ouest Lyonnais Basket).
 
Par Aurélien VERCHERE le 20 aout 2019
 

Présentation de la poule A - NM2

Hélas, les supporters Beaujolais et Maconnais seront privés cette année d’un derby qui était devenu depuis quelques années l’évènement de la saison.
En effet, le découpage géographique réalisé par la FFBB allié au repêchage de nombreux clubs du Sud laissaient présager cette situation depuis de nombreuses semaines.
C’est donc dans une poule à l’accent sudiste très marqué que nos protégés vont en découdre avec des adversaires très connus pour certains et beaucoup moins pour d’autres.
On peut toujours essayer de se lancer au jeu des pronostics avec le risque de se retrouver ridicule en fin de saison, mais osons tout de même.
 
Au jeu des favoris, on placera :
 
- LYONS SO : Club ambitieux qui affiche sa volonté de monter avec un recrutement à l’échelon supérieur ( BERQUIER ex proB/N1, ALBERT ex Feurs N1, GRADIT ex ProA/Pro B, RYTHERFORD N2) qui donne à son effectif un caractère surdimensionné pour la N2.
 
- HYERES TOULON : ex pensionnaire de ProA et reparti en N3 la saison dernière, ils ont écrasé la concurrence la saison dernière et le recrutement de l’intersaison confirme leur ambition qui sera la montée et rien d’autre.
 
- MONTBRISON : Certes cette équipe a perdu nombre de ses joueurs majeurs MALONGA, GAUDOUX, VOLDOIRE après leur formidable saison 2018/2019 mais l’entraîneur en place, Jérémy BEAUFORT a toujours su s’adapter et tirer le maximum de son effectif tout en offrant un basket de qualité. Un recrutement d’expérience avec BASSINE et FEKKAK allié à la venue de l’ex-pivot ponot d’origine lituanienne.
 
LES OUTSIDERS
 
- GOLFE JUAN : Des joueurs de talent qui ont parfois du mal à finir la saison mais ils seront certainement dans la première partie de tableau car capables de battre tout le monde.
 
- LE CANNET : Un potentiel intéressant qui avait mal débuté sa saison avant de faire souffrir beaucoup d’équipes durant la phase retour.
 
- OLB : Si ils arrivent à compléter leur raquette et si HERVE fait une saison pleine, ils peuvent être la bonne surprise avec un effectif stable et l’arrivée de Laurent BAGOU.
 
- Beaujolais Basket : Avec son nouveau coach ( Romain TILLON) et un effectif rajeuni (PARIS, ALEXIS, EMERIAU), BB espère jouer les troubles fêtes en titillant le haut de tableau.
 
LES INCONNUES
 
- LA PONTOISE, LA RAVOIRE, AUBENAS : Pour les deux premiers, dynamique de la montée avec un recrutement de joueurs expérimentés et confirmés (NERI pour La Pontoise et RUIZ pour La Ravoire). Pour Aubenas, une descente de N1 avec un effectif totalement chamboulé ( 80%)  qui rend tout pronostic totalement aléatoire.
 
EQUIPES JOUANT LE MAINTIEN
 
- SMUC qui perd son meneur DUDIT et FRIPP mais on sait que les effectifs ici comme ailleurs peuvent encore évoluer au gré des victoires mais surtout des défaites sans compter les aléas des blessures.
 
- SAPELA ET AIX VENELLES qui tout deux repêchés la saison dernière, essayeront certainement de se battre pour éviter de se retrouver dans la même situation.
 
Par Didier CONDEMINE le 19 aout 2019
 

Les bleus connaissent leurs adversaires

Versés dans la poule A, les basketteurs Beaujolais connaissent désormais leur treize adversaires pour cette saison 2019 - 2020. Celle-ci débutera à domicile, le 7 septembre avec la réception de LYONSO. 
 
Le samedi 7 septembre, à 20h30, Beaujolais Basket débutera sa 7ème année en NM2, par la réception de LYONSO avant d'enchâiner, 7 jours plus tard,  par un déplacement dans la Loire du coté de Montbrison. 
Dans cette poule A de N2M, on retrouve de vieilles connaissances comme OLB, Montbrison, Lyonso, Le Cannet, Golfe Juan... Les trois promus sont Hyeres Toulon, La Ravoire Challes et La Pontoise. 
 
Composition Poule A  - NM2 2019 - 2020
- Beaujolais Basket
- CTC Lyonso Basket
- Basket Club de Montbrison 
- Ouest Lyonnais Basket
- Hyeres Toulon Var Basket
- La Ravoire Challe Basket
- La Pontoise
- Golfe Juan Basket
- Le Cannet
- Aix Venelles Basket
- SAPELA Basket
- Stade Marseillais
- US Aubenas 
 
Par Aurélien VERCHERE le 8 aout 2019
 

Une reprise qui se précise pour BB

Alors que les vacances battent leur plein en ce mois de juillet caniculaire, l’heure de la reprise va bientôt sonné pour l’effectif Beaujolais.
 
C’est en effet, le lundi 5 Aout que Romain TILLON et ses hommes vont reprendre possession de la Salle Georges Lavarenne pour commencer une préparation qui les amènera à un début de saison programmé le 7 Septembre 2019.
Dans quelle poule et avec quels adversaires, voilà une question sans réponse à ce jour, étrange paradoxe qui se perpétue d’une année sur l’autre.
 
Cette phase de mise en route sera émaillée de plusieurs matchs amicaux dont voici les dates.
- Mardi 20 Aout à l’OLB  N2 (19h)
- Vendredi 23 Aout à Montbrison N2 (19h)
- Mardi 27 Aout à Quincié contre La Pontoise N2 (19h30 à confirmer)
- Vendredi 30 Aout à Quincié (20h adversaire à définir)
- Samedi 31 Aout à Quincié (15h30 où 18h adversaire à définir)
 
Inédit, le club de Beeaujolais Basket organisera un tournoi de pré-saison fort alléchant avec la présence les 30 et 31 Aout des équipes de Prissé N2, LYON SO N2 et Tain Tournon N3.
Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir les nouveaux arrivants au club devant une belle adversité.
 
Par Didier CONDEMINE le 28 juillet 2019
 

Thibault ALEXIS vient cloturer L'EFFECTIF Beaujolais

Beaujolais Basket vient clôturer son recrutement avec l’arrivée d’ALEXIS Thibault.
Ce jeune joueur de 24 ans, poste 3, après avoir évolué dans le club d’Horsarrieu (N2) durant la saison 2018/2019 a choisi de rejoindre notre club pour participer au nouveau projet Beaujolais.
 

François Emeriau débarque à Beaujolais Basket

Beaujolais Basket a le plaisir de vous annoncer l’arrivée dans son effectif de François EMERIAU. Ce jeune joueur de 21 ans, poste 4 de 2,04m en provenance de Challans a choisi notre club pour parfaire sa progression durant la saison 2019/2020.
 

Maxime Nelaton, Laurent Bagou et Mantas Virbalas quittent Beaujolais Basket

L’intersaison offre généralement son lot de départs et d’arrivées, un nouveau coach étant en poste en la personne de Romain Tillon, un nouveau projet débute avec nécessairement des modifications qui ne sont surtout pas une révolution.

Nous avons été heureux de vivre une belle aventure en compagnie de ces 3 joueurs et nous les remercions pour leur engagement et leur travail, nous espérons qu’ils garderont une belle image du club et nous leur souhaitons beaucoup de réussite dans leurs nouveaux challenges sportifs et extra sportifs.
 

Benjamin Coste continue l'aventure à BB

L’ailier qui est certainement l’un des meilleurs « 6eme homme » du championnat sera toujours Beaujolais pour apporter son talent offensif et faire apprécier des qualités athlétiques largement au dessus de la moyenne.
 

Lucas Paris de retour dans son club formateur

Parti parfaire sa progression au centre de formation de la JL Bourg et après avoir goûté à la N2 à Cherbourg, Lucas retrouvera la salle Georges Lavarenne pour un beau challenge qui devrait ravir amis et famille.
 

Rafael LOPEZ sera l’un des pivots de BB

Celui dont on connait le talent ballon en main essayera de régner dans la raquette en oubliant les petites blessures récurrentes qui ont ternies sa saison. Un beau défi pour ce colosse qui est loin d’avoir montrer tout son potentiel.
 

Anthony GARGUET, fidèle parmi les fidèles repart avec BB

Celui qui fait partie de l’effectif depuis un long bail et qui nous a offert une magnifique saison sous le maillot bleu sera plus que jamais le baromètre défensif de la prochaine équipe. Charge à lui d’emmener ses coéquipiers vers un sens du sacrifice qu’il démontre saison après saison.
 

Florent CORNEO continue avec Beaujolais

Arrivé de Prissé la saison dernière, il continuera son adaptation Beaujolaise avec l’ambition de s’affirmer et de porter son équipe vers le haut
 

C'est reparti pour Marius VALUKONIS !

L’intérieur Lituanien, apprécié de tous pour ses qualités humaines et sportives sera de l’aventure pour confirmer une fin de saison 2018/2019 tonitruante.
 

Notre artificier Beaujolais sera bel et bien de la partie

Le shooter Beaujolais sera de nouveau en bleu la saison prochaine et le public pourra toujours apprécier le talent de cet artificier hors pair qui provoque parfois des cauchemars à ses adversaires.
 

Boudje poursuit l'aventure à Beaujolais Basket

Boudjema YAICI endossera de nouveau les responsabilités de capitaine et de meneur de jeu pour la saison 2019/2020. Il portera le maillot Beaujolais pour sa  7eme saison, signe de son attachement à un club qu’il cherchera à mener le plus haut possible.
 

Le futur entraineur de beaujolais basket sera Romain TILLON

Le club de Beaujolais a l’honneur de vous annoncer que Mr Romain TILLON a donné son accord pour devenir le futur entraineur de l’équipe première.
 
Originaire de Feurs, à 18 ans,  il fera partie de la montée du club en N1.
Il choisira alors une carrière de joueur professionnel qui le verra côtoyer le haut niveau avec la Chorale de Roanne (Pro A), l’Etoile de Charleville et Saint Quentin (Pro B), puis Prissé en 2008/09, puis il finira sa carrière à Saint Chamond 2009 à 2015 en finissant sur un titre de champion de N1 et une montée en Pro B.
 
Il débutera alors sa carrière d’entraineur en étant durant deux saisons assistant coach de Saint Chamond en Pro B avant de devenir coach de Andrézieux N1 durant ces deux dernières saisons.
Agé de 37 ans, il a décidé de répondre favorablement à la sollicitation du club Beaujolais pour s’offrir conjointement un nouveau projet, nous lui souhaitons la bienvenue pour continuer cette belle aventure de la N2.
 
Par Didier CONDEMINE le 16 avril 2019
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© Copyright 2018  beaujolais-basket.fr   Mentions légales - Contact