Adresse
/
Téléphone

BB chahuté puis irrésistible conserve son invincibilité 91 - 78

Contexte sanitaire oblige, l’adversaire du soir entamait sa saison avec un déplacement en terre Beaujolaise.
Beaucoup d’inconnues avant cette rencontre, tout d’abord sur l’état de forme de l’adversaire mais aussi sur les forces en présence avec l’impossibilité d’avoir les vidéos habituelles pour la préparation du match.
 
BB se devait comme prévu de composer avec les absences de DIMITROV, EMERIAU et ZAKI dont les retours sont espérés dans les semaines à venir.
Faute de vidéo, BB connaissait pourtant les qualités de RAFAI ou de l’ex prisséen THOMPSON et le danger d’une formation ayant cotoyer le haut de tableau la saison dernière.
 
Pour revenir au terrain, l’entame difficile des  bleus sera vite comblée par une adresse remarquable en périphérie et un VALUKONIS efficace.
BAIKOUA toujours aussi actif des deux côtés du terrain et PARIS dans son rôle de 6ème homme dont le costume lui va si bien permettaient aux bleus de prendre le large (27-17).
 
Mais cette équipe Beaujolaise était branchée hier soir sur courant alternatif et Tremblay en s’appuyant sur sa force intérieure avec DIOP et N’DIAYE sans oublier un RAFAI opportuniste allait revenir rapidement dans le match en assénant un 15-2 aux locaux (29-32).
Le staff local se devait d’économiser ses forces intérieures avec les fautes qui s’accumulaient sur les deux intérieurs valides à savoir GARGUET et VALUKONIS.
Soudainement fragile et en manque d’adresse, les bleus subissaient malgré les efforts d’un  CORNEO, qui outre le fait d’éteindre THOMPSON défensivement apportait son agressivité au service de l’équipe.
Le score à la mi-temps (37-40) et la tournure du match avec un impact physique qui semblait disproportionné au profit des visiteurs pouvait laisser craindre le pire.
 
Mais voilà, en alignant un cinq agressif avec BAIKOUA, PARIS et CORNEO en fers de lance, les bleus allaient totalement retourner la situation devant une équipe de Tremblay se retrouvant subitement acculée dans les cordes.
Volant plusieurs ballons successifs, SIMON sous l’éteignoir durant une mi-temps montrait une nouvelle fois tout son talent pour placer les bleus sur orbite.
SONGOLO, discret jusque là plantait deux flèches à 3pts qui poussait un peu plus plus les bleus dans leur mainmise sur le match (67-57).
 
Le dernier quart sera du même acabit avec un GARGUET de gala et l’écart montera rapidement vers les 18 pts d’avance avant qu’un relâchement bien compréhensible ne permette à Tremblay d’adoucir le score.
 
Une victoire de plus au compteur qui aura une nouvelle fois démontrée que côté coeur et envie, l’équipe avait vraiment du répondant et pouvait être surprenante.
Place samedi prochain à un déplacement à Récy Saint Martin pour essayer de continuer sur la lancée.
 
ATTENTION, changement dans la programmation des matchs avec l’accueil le 24 Octobre 2020 de Metz pour une rencontre initialement programmée chez nos adversaires.
Cela sera le début d’une série de matchs à haut risque avec la réception de Holtzeim, le déplacement à Lons Le Saunier (grand favori de la poule) puis la réception de Prissé qui fait un superbe début de saison avec 4V et 1D.
 
Par Didier CONDEMINE le 11 Octobre 2020

L'exploit Beaujolais en terre Alsacienne avec Mister GARGUET en homme providentiel 76 - 74

Du cœur, des nerfs, du sang froid voilà les ingrédients qui ont permis aux bleus de réussir ce que l’on peut qualifier d’exploit au regard de l’adversité.
Comme un symbole, le héros du jour à pour nom, Anthony GARGUET, plus ancien joueur en activité dans le club avec sa 11ème saison en équipe première sous les couleurs Beaujolaises.
Celui qui est souvent l’homme de l’ombre au rôle parfois ingrat, baromètre de l’intensité défensive de l’équipe aura été le héros de la soirée en gardant la tête froide et les mains chaudes dans une fin de match irrespirable.

Pourquoi parler d’exploit ?
Lorsque vous vous déplacez chez le leader de la poule D de la saison écoulée à savoir le WOSB qui se trouvait aux portes des play offs et de la montée en N1, vous savez que la marche sera haute.
Si vous rajoutez à cela, tous les pépins physiques qui émaillent ce début de saison dans les rangs Beaujolais avec les blessures de VALUKONIS, ZAKI et DIMITROV, vous imaginez que la marche paraissait presque infranchissable.

Le staff avait choisi de faire ce déplacement en essayant de préserver les intéressés et de faire avec les moyens du bord tout en sachant que le secteur intérieur allait sans doute terriblement souffrir.
Excès de confiance de nos adversaires ou non, prise de responsabilités de nos joueurs qui partaient sans pression, toujours est-il que les bleus vont faire la course en tête
durant presque toute la partie.

Dès l’entame, GARGUET et EMERIAU donnaient le ton et montraient que les bleus n’étaient pas venus pour faire de la figuration (21-19 10ème).
La suite était du même acabit avec une répartition offensive très intéressante (5 marqueurs à plus de 10 pts) et une réussite à 3 pts qui permettait d’atteindre la pause avec un petit pécule (47-41).
On se doutait fort que le retour des vestiaires allait entraîner un changement d’attitudes chez nos adversaires et effectivement, le curseur défensif changeait de niveau pour pousser les Beaujolais dans la difficulté.
Les solutions offensives se faisaient rares, l’absence d’un point d’ancrage intérieur se faisait sentir mais les bleus s’ingéniaient à défendre intelligemment en gérant le temps, les fautes et le peu de rotations disponibles.
Le bateau tanguait mais était loin de couler et le mano  à mano se poursuivait avec un maigre avantage à l’aube du dernier quart (60-59).
Les dix dernières minutes paraîtront bien longues, alternant le chaud et le froid dans leurs équipes respectives.
Un bon passage de CORNEO, agressif à souhait permettait à BB de faire un mini break (70-63).
La réaction Alsacienne ne faisait pas attendre et le trio DIEMER, TRAUTTMANN, CORREIA pourtant bien muselé jusque-là par PARIS assénait un terrible 9-0 pour prendre les commandes à 1,35mn (70-72).

Le scénario pouvait paraître bien cruel pour nos valeureux joueurs qui avaient constamment fait la course en tête.
C’est alors qu’Anthony GARGUET allait entrer en scène pour dans un premier temps,  prendre un rebond offensif tout en provoquant une faute qui l’envoyait sur la ligne des LF.
Imperturbable, il rentrait les deux pour apporter l’égalisation à 35 secondes du terme.
Une nouvelle bonne défense Beaujolaise leur permettait de récupérer la dernière possession et SIMON, plein d’altruisme, offrait un tir ouvert à GARGUET qui à mi-distance, offrait la victoire au buzzer.

Magnifique dénouement mérité sur la physionomie de la rencontre tant l’équipe a fourni d’efforts avec ses moyens du jour.
Bravo à tous, joueurs mais aussi staff qui ont du s’adapter à la situation en utilisant des associations de joueurs inédites pour le besoin du collectif.

Un début de saison réussi avec cet exploit, maintenant  place à la récupération .
Nous connaissons les facteurs de la réussite, alchimie de talent, travail et humilité,dons dès lundi, les projecteurs seront braqués sur la réception de Gennevilliers (1V-1D).

Match samedi 26 Septembre à 20h30 Salle Georges Lavarenne.
Nous communiquerons dès le début de semaine sur le moyen de vous procurer des billets pour l’occasion.

Pour le WOSB :Diemer 11, Lambert 4, Lamadji, Correia 11, Tschamber 12,
Forster, Diagne 8, Trauttmann 16, Grants 6, Martial 6

Pour Beaujolais Basket :Florent CORNEO 8pts - Lucas PARIS 11 pts - Robert SANGOLO 5 pts - Ribar BAIKOUA 10 pts - Matthieu SIMON 16 pts - Selim SALI 0 pt - Francois EMERIAU 12 pts - Anthony GARGUET 14 pts - Mantas VALUKONIS 0 pt
 
Par Didier CONDEMINE le 20 septembre 2020
 

Une reprisse prometteuse pour BB face à la Charité sur Loire 98 - 88

Privés de basket et de compétition depuis le mois de mars, le retour à la salle Georges Lavarenne était attendu par les joueurs avec un mélange d’enthousiasme et d’appréhension.
Situation sanitaire oblige, les dirigeants ont du à la fois limiter les places disponibles et demander aux spectateurs d’adopter un comportement responsable vis à vis de la collectivité.
Des mesures acceptées par l’ensemble en espérant qu’elles soient suffisantes dans un avenir proche.
 
Côté basket, Beaujolais arrivait dans ce match après une préparation que l’on décrira à deux visages.
Un début de reprise prometteur avec un effectif au complet dès le départ et une série de matchs amicaux (4V) qui laissait entrevoir un potentiel intéressant.
Mais voilà, conséquences où pas d’une coupure prolongée durant de nombreux mois, les petits pépins physiques vont se multiplier durant 2 semaines pour fortement perturber le groupe et  son travail collectif.
 
L’adversaire du soir, La Charité sur Loire qui venait de NM1 a du repartir pratiquement d’une feuille blanche (deux joueurs conservés) mais en arrivant à conserver son entraîneur, Fabien ANTHONIOZ reconnu pour être une pointure en terme de recrutement, il ne fait aucun doute que cette équipe devrait être dans un proche avenir une valeur sure de la poule.
N’ayant bouclé leur effectif que dernièrement avec les arrivées de Mendy et du Canadien Joly, les Charitois étaient donc forcément encore dans une période de rodage et de mise en place.
 
Place au match,  avec une entame favorable à BB qui trouvait facilement des solutions offensives avec un partage du ballon intéressant pour faire la course en tête 23-19 10ème.
Puis, changement de physionomie avec des visiteurs qui s’appuyaient sur leur intérieur, JOLY qui posait de gros problèmes aux intérieurs locaux sans oublier Bado et Mendy en périphérie pour prendre les devants.
Beaujolais balbutiait son basket et il fallait un coup de folie signé SIMON aidé de BAIKOUA pour replacer les bleus devant à la pause 48-46 20ème.
La 2ème mi-temps commençait sur le même rythme avec des Beaujolais toujours aussi précis à 3 pts avec un bon passage de CORNEO et un SIMON égal à lui même.
Le staff Beaujolais se devait de composer sans les 2 postes 5 VALUKONIS et ZAKI tous deux blessés.
Joris BADO qui nous avait déjà fait des misères dans le passé sous le maillot de Montbrison allait montrer que ses pépins physiques qui l’avaient tenu éloigné des terrains la saison dernière semblent derrière lui pour maintenir les Charitois dans le match à l’entame du dernier quart 78-72 avec une série de shoots à 3pts.
Le dernier quart sera relativement bien géré par BB qui va s’appuyer sur un Baikoua au four et au moulin et un PARIS multipliant les interceptions et mettant ses adversaires au supplice défensivement pour emmener les bleus vers un premier succès mérité à la vue de la prestation fournie.

Un départ encourageant, à regretter, les blessures qui semblent récurrentes et dont le diagnostic sera attendu cette semaine avec impatience.
Côté jeu, si l’équipe a montré de belles dispositions offensives avec un duo SIMON - BAIKOUA très performant, il lui faudra du temps et du travail pour trouver plus de justesse dans son jeu de transition et fournir plus d’efforts défensifs collectifs.
Prochain match au WOSB, gros morceau de la poule qui était 1er de cette poule D la saison dernière avant son interruption.

Prochain match à domicile, samedi 26 Septembre avec la réception de Genevilliers, nous vous tiendrons informés des dispositions d’accueil du public dans les jours à venir.
 
Par Didier CONDEMINE le 13 septembre 2020
 

Robert NGIJOL SONGOLO boucle le recrutement Beaujolais

Nous sommes heureux de vous annoncer la venue de l’international Camerounais au poste de meneur de jeu de l’équipe Beaujolaise.
 
Ce basketteur, âgé de 26 ans, passé par les universités Américaines, au profil athlétique (1,90m), nous semble avoir le profil idéal pour palier l’arrêt de notre capitaine, Boudjema YAICI.
 
Il devrait composer avec Florent CORNEO, un duo complémentaire pour amener l’équipe Beaujolaise vers ses objectifs.
Beaujolais Basket souhaite donc la bienvenue à Robert SONGOLO et clos ainsi son recrutement pour la saison 2020/2021.
 
Le comité directeur le 05 Juillet 2020
 

Arrivée de Roger ZAKI à Beaujolais Basket

Il faudra lever la tête un peu plus haut la saison prochaine pour apercevoir le regard de Roger ZAKI qui vient clôturer le recrutement du secteur intérieur.

Grand espoir du basket Français lors de son passage à Nancy, ce géant de 2,14m a eu un parcours riche en clubs de haut niveau passant par Le Portel, Denain, Roanne, Vichy où Rennes la saison dernière.
Motivé par le projet Beaujolais, il épaulera Marius VALUKONIS pour former un duo de poste 5 dissuasif et compétitif.

Le comité directeur du Beaujolais Basket le 04 juillet 2020
 

Rafael LOPEZ quitte le navire Beaujolais

Après 3 saisons passées sous les couleurs Beaujolaises, Rafael LOPEZ continuera sa carrière dans un autre club.
Accablé par les blessures à répétition, il n’aura que trop rarement pu exprimer un potentiel qui fait de lui un pivot dominant au niveau de la N2.

Nous lui souhaitons de retrouver toutes ses aptitudes physiques afin de s’exprimer pleinement sur le terrain.
Nous le remercions également pour sa participation et sa contribution à la montée en puissance du club depuis plusieurs années.

Le comité de direction le 20 juin 2020
 

Dimitre DIMITROV arrive à Beaujolais Basket

Ce jeune ailier longiligne de 25 ans a choisi de rejoindre les rangs Beaujolais en provenance de Tarbes (NM1).
Habitué aux joutes du haut niveau après des passages à Orléans, La Rochelle, Agen (NM2), ce franco-bulgare vient compléter l’effectif sur le poste 3 et mettre son talent au service de BB.
 
Le comité directeur  le 18 Juin 2020
 

Lucas PARIS fidèle à son club de coeur

Deux bonnes raisons de sabler le champagne pour Lucas PARIS.
Outre le fait de fêter aujourd'hui ses 24 ans, Lucas a décidé de rempiler au sein de son club formateur. 
Auteur d'une saison très convaincante notamment par son impact défensif, il sera de nouveau un atout de choix pour le staff en place. 
 
Le comité directeur le 12 Juin 2020
 

Le duo Jean Paul REBATET assisté de Boudjema YAICI aux commandes de BB

Après le départ surprise de l’entraineur en place, le club de Beaujolais Basket a choisi de faire confiance à l’expérience de Jean Paul REBATET.

Ce dernier, possède un CV bien rempli avec des passages notamment en Pro A à Cholet, l’ASVEL, PSG-RACING, BESANCON, EVREUX avant de devenir un spécialiste de l’Afrique avec des fonctions importantes auprès des sélections de La République Centrafricaine, du Maroc, du Gabon où encore du Burkina Faso.
Présent la saison dernière à Tain Tournon (N3), il a décidé de rejoindre Beaujolais Basket pour un nouveau défi.

Pour le seconder, c’est une grande fierté de pouvoir compter sur celui que tout le monde au club appelle ”Boudje”. 
Après avoir annoncé sa retraite en tant que joueur et capitaine, il a émis le souhait de rester au plus proche du club.
Passionné par le jeu et connaissant parfaitement joueurs et dirigeants, sa nouvelle fonction s’est affirmée progressivement pour finalement devenir une évidence.

Le premier chantier de ce duo sera de continuer à peaufiner l’effectif de l’équipe de Beaujolais Basket 2020/2021 dont nous vous tiendrons informé prochainement.

Le comité directeur du Beaujolais Basket le 24 Mai 2020
 

La première recrue Beaujolaise sera Ribar BAIKOUA

Solide joueur de la poule B de N2 dans le club de Niort, cet ailier de 29 ans, d'1,93m, 14 pts de moyenne ces 2 dernières saisons, formé au club de Poitiers, amènera son expérience, sa combativité et ses qualités de basketteur pour aider Beaujolais Basket à remplir ses objectifs.
 
Espérons que le public Beaujolais puisse le découvrir le plus rapidement possible sur un terrain de basket.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket le 21 Mai 2020
 

Thibault ALEXIS ne sera plus Beaujolais

Arrivé voilà un an en terre Beaujolaise, il a contribué par ses qualités humaines, sportives à la cohésion d’un groupe pour les résultats que l’on connait.

Aspirant à jouer à l’échelon national le plus élevé possible, il a trouvé à Vitré N1, un nouveau projet et un nouvel objectif.

Merci à Thibault pour sa contribution et bonne chance à lui pour cette nouvelle aventure.

Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

BB pourra compter sur Francois EMERIAU

Arrivé voilà un an en terre Beaujolaise pour parfaire son basket, ce jeune joueur a pleinement profité de cette saison pour réaliser ses objectifs, à savoir, travailler, apprendre et progresser.
 
Apprécié pour sa gentillesse et son sérieux, il a démontré d’indéniables qualités de basketteur avec notamment un shoot extérieur particulièrement performant.
Il sera donc un élément de plus dans l’échiquier le l’équipe version 2020/2021.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

BB pourra compter sur Florent Corneo

Après un premier bail de deux ans, le meneur Beaujolais sera bien présent pour essayer de guider les siens vers les sommets du championnat.
Outre ses qualités de basketteur, il continuera également à apporter son savoir faire en tant qu’éducateur auprès de nos jeunes licenciés.
 
Outre la joie de ce  prolongement de l’aventure Beaujolaise, le club lui souhaite un JOYEUX ANNIVERSAIRE.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Boudjema YAICI dit STOP

Après une réflexion murement réfléchie, le capitaine Beaujolais a décidé de tirer sa révérence et d’arrêter sa carrière de joueur de haut niveau.
 
Arrivé en Beaujolais lors de la montée en Nationale 2 voilà 7 ans, il allait vite devenir l’une des ”coqueluches “ du public Beaujolais.
 
Joueur spectaculaire et communicatif, il va amener progressivement son équipe vers le sommet du championnat pour finir avec une saison en tout point irréprochable.
 
L’attachement tissé avec le club l’amènera à garder des responsabilités qui restent à définir.
Beaujolais Basket, ses dirigeants, supporters et sympathisants s’associent pour lui dire un énorme “MERCI “
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Anthony GARGUET rempile à Beaujolais Basket

Arrivé voilà maintenant 10 ans pour goûter au championnat National et à la N3, Anthony GARGUET a patiemment fait son apprentissage pour progresser et accompagner le club dans son évolution.

Devenu aujourd’hui l’un « des fers de lance »  défensif de l’équipe, il est devenu un élément indispensable à l’équilibre recherché dans la construction d’un effectif.
Cet attachement réciproque le conduira donc tout naturellement à porter le plus haut possible les couleurs Beaujolaises pour la saison prochaine.
 
Le comité directeur du Beaujolais Basket
 

Benjamin COSTE dit adieu à Beaujolais Basket

Après 4 saisons passées sous les couleurs Beaujolaises, Benjamin a décidé de tirer un trait sur sa carrière de joueur de haut niveau afin de privilégier vie familiale et professionnelle.
 
Doté de qualités athlétiques au dessus de la moyenne, il a su merveilleusement s’adapter à ce rôle ingrat et si compliqué de « joker de luxe » issu du banc.
Par sa présence, son travail, son état d’esprit, il aura contribuer à installer Beaujolais Basket dans ce championnat de N2.

Merci pour sa contribution et plein de bonnes choses pour la suite.
 
Comité Directeur de Beaujolais Basket
 

Marius VALUKONIS fidèle à Beaujolais Basket

Après une éclatante fin de saison 2018/2019, Marius VALUKONIS a confirmé tout son talent en devenant avec certitude l’un des pivots majeurs de la poule.

Coéquipier modèle, son professionnalisme a fait l’unanimité au sein du club et les dirigeants sont heureux de vous annoncer qu’il défendra de nouveau les couleurs de Beaujolais Basket pour la saison 2020/2021.
 

                                                                                                             Le Comité Directeur du Beaujolais Basket
 

Romain TILLON quitte Beaujolais Basket

Surprise pour les dirigeants Beaujolais avec l’annonce totalement inattendue du départ de son coach.
Celui qui avait mené son équipe sur le sommet du championnat a décidé de façon unilatérale de ne pas continuer l’aventure.
 
Si nous regrettons ce choix et le moment choisi pour effectuer cette annonce, nous le remercions pour le travail effectué et le basket proposé durant la saison à nos supporters.
 
Nous lui souhaitons le meilleur dans sa prochaine destination.
 
Le comité directeur de Beaujolais Basket 
Le 07 Avril 2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© Copyright 2018  beaujolais-basket.fr   Mentions légales - Contact