Adresse
/
Téléphone
  • Fermer
  • Accueil
  • N2BF 22
  • Contact

Une sortie victorieuse pour Anthony GARGUET et BB face à Metz 106 - 88

Une sortie victorieuse pour Anthony GARGUET et BB face à Metz 106 - 88
Honneur au héros du soir, Antho pour sa fidélité et une longévité rare à ce niveau.
Il a été honoré comme il se doit par le public mais on tient également à remercier François Emeriau et Dimitre Dimitrov pour leur passage en Beaujolais qui s’arrêtera en fin de saison.
Merci à eux pour leur professionnalisme, leur apport en tant que basketteur et leurs qualités humaines si chers au club de Beaujolais Basket.
 
Pour revenir au match, Metz en mode préparatoire aux play offs avait choisi de mettre 3 joueurs au repos, Beaujolais pour sa part étant privé de Douillet toujours en délicatesse avec son ménisque.
La première mi-temps sera un véritable show offensif où Simon, Valukonis et Seyeh allaient régaler le public Beaujolais.
Florimont, le pivot messin sortait de son match en prenant le corps arbitral à partie et regagnait rapidement le vestiaire en prenant dans la foulée technique et disqualifiante.
Après une mi-temps s’achevant sur le score fleuve de 58-47, les messins allaient revenir dans un premier temps avec des intentions défensives plus marquées pour recoller rapidement au score et revenir dans le match à l’aube des 10 dernières minutes (76-69).
 
En homme providentiel, c’est Dimitre Dimitrov dont on louera l’état d’esprit qui va sceller la victoire en créant un break définitif qui va emmener Beaujolais sur une fin de match permettant aux supporters d’honorer comme il se doit le héros du soir.
A signaler les premiers pas et les premiers points en N2 d’Auguste Cagnet qui aura l’occasion à l’avenir de progresser au sein du groupe NM2.
 
Merci aux supporters pour leur fidèle soutien, un appui si important pour les dirigeants, staff et joueurs.
 
Par Didier CONDEMINE le 16 Mai 2022
 

Beaujolais s’incline après prolongation 95-97

Décidément, les bleus ne sont plus maitres à domicile et ce match semble être un copier-coller du dernier match à domicile.
Face à une équipe du WOSB diminuée dans son secteur intérieur, les hommes de Pierre Croizat n’ont pas réussi à trouver la solution pour annihiler la force de frappe des extérieurs alsaciens auteurs d’une statistique totalement ahurissante en totalisant 20 paniers à 3pts sur l’ensemble du match.
 
Si BB entamait bien le match en trouvant des solutions offensives avec en exergue un Valukonis omniprésent encore une fois, la tournure de ce match dans une course effrénée au scoring allait faire le jeu de visiteurs portés par un trio en feu avec Imhoff, Cisse et Correia.
Balbutiant son basket dans le 2eme quart, BB se retrouvait dans les cordes à la mi-temps (39-46) et allait devoir s’offrir une course poursuite.
Plusieurs fois, les bleus vont recoller et même reprendre l’avantage mais les adversaires du soir ne vont jamais perdre le fil et surtout jamais trembler pour égaliser à 7s du terme et obtenir la prolongation.
 
La décision sera finalement Alsacienne et récompensera leur prestation alors que la frustration sera réelle dans les rangs Beaujolais car encore une fois si proche mais à jouer avec le feu, on se brûle parfois.
Samedi prochain, réception de Metz, dauphin de Récy Saint Martin à 20H, un rendez-vous particulier pour Anthony Garguet qui disputera son dernier match sous les couleurs Beaujolaises.
 
Par Didier CONDEMINE le 08 mai 2022
 

Deux réceptions pour cloturer la saison

Samedi 7 Mai, les Alsaciens du WOSB seront les adversaires des bleus qui retrouveront la salle Georges Lavarenne après un mois sans rencontre à domicile.

A égalité au classement dans une poule qui voit 7 équipes se tenir en 2 pts (entre la 3eme et la 9eme place), les hommes de Pierre Croizat essayeront de finir la saison avec fierté et en visant la meilleure place possible.

Les adversaires du soir auront connu comme beaucoup une année en dent de scie ou performances et contre performances se sont parfois succédées sans trouver la stabilité et l’équilibre permettant d’accrocher les deux premières places.
Une rencontre ouverte qu’il serait bien d’accrocher après la victoire à Juvisy la semaine précédente.

Samedi 14 Mai, dernier match du championnat avec la réception de Metz, actuel 2eme où évolue Pietrus.
Nous reviendrons ultérieurement sur cette affiche qui s’annonce particulière pour certains dans son caractère émotionnel.

Par Didier CONDEMINE le 6 mai 2022
 

Tremblay s’impose à Beaujolais Basket 99-96

Tremblay s’impose à Beaujolais Basket 99-96
Désarçonnante, déroutante, cette équipe Beaujolaise montre malheureusement des visages et des attitudes qui empêchent toute ambition de haut de tableau.

Comme annoncé, Tremblay venait jouer son maintien avec de l’envie et sa volonté de jouer sa chance.
Mais avec 54 pts encaissés à la mi-temps et la confiance laissée à l’adversaire, les bleus vont courir après le score désespérément, ne trouvant jamais de solution défensive pour stopper les visiteurs.
Une défaite logique, la 3ème à domicile qui fait mal par la manière dont elle fut concédée.
Prochain match le 30 Avril à Juvisy.

Par Didier CONDEMINE le 10 avril 2022
 

Un seul objectif pour Beaujolais Basket, confirmer

Un seul objectif pour Beaujolais Basket, confirmer
Le gain du derby a permis aux bleus de renouer avec le succès et de montrer que son basket était capable de batailler avec beaucoup d’adversaires.
Mais il faut vite digérer et ne pas se laisser entraîner dans une quelconque euphorie car cette poule a le don de vite remettre en place les équipes incapables de garder concentration,discipline et agressivité.

Si l’on regarde le classement du visiteur du jour, Tremblay (10eme), on ferait une grave erreur de s’arrêter dessus car c’est justement sa situation de potentiel candidat à la descente qui en fait un adversaire plus que redoutable.
Bâtie initialement pour jouer la montée, Tremblay a payé cher un début de saison chaotique avec de nombreux blessés, aujourd’hui c’est une équipe en « mission maintien «  qui va venir en terre Beaujolaise et restant sur 3 victoires consécutives.
Le mot d’ordre est à la vigilance et à la volonté de confirmer devant son public l’espoir né de la performance Prisséenne.

Hormis Emeriau qui se remet lentement d’une sévère blessure à la cheville, Pierre Croizat devrait pouvoir compter sur l’ensemble de l’effectif pour redevenir maître à domicile.
Licenciés, supporters, partenaires venez soutenir les bleus dans leurs efforts.

Match à 20h30, samedi 9 Avril à Quincie en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 09 avril 2022
 

Beaujolais s'offre le derby en terre Prisséenne 77 - 71

Beaujolais s'offre le derby en terre Prisséenne 77 - 71
Les pronostics n’étaient pas en faveur des bleus, les trajectoires des 2 clubs étant en effet diamétralement opposées depuis quelques semaines.
Mais on ne cesse de le répéter chaque semaine, cette poule, hormis Récy qui a montré sa supériorité, est d’une folle densité et nous offre chaque weekend son lot de surprises.
Comment expliquer la défaite hier soir de 34 pts de Metz (prétendant à la montée) à Joeuf (candidat au maintien) ?

Pour revenir à ce derby dans une ambiance surchauffée par un public tango remonté, les bleus vont faire preuve de qualités trop peu entrevues cette saison.
A savoir, une entame de match réussie qui va obliger les prisséens à une course poursuite dans laquelle ils vont laisser beaucoup d’énergie et de lucidité.
Une maitrise du match et des temps faibles qui vont permettre aux hommes de Pierre Croizat de ne pas sombrer dans les moments chauds.
Et pour finir, une défense qui va être capable de gagner des duels en éteignant notamment Chevigny et cela change beaucoup de choses.

Pour revenir sur le déroulé du match, les bleus vont prendre d’emblée le commandement dans la foulée d’une raquette dominatrice avec la doublette Douillet-Valukonis.
Mais les Prisséens vont s’accrocher durant toute la mi-temps pour rester au contact dans un match où la débauche d’énergie était énorme.
Les défenses prenaient souvent le dessus pour arriver à un score 39-34 à la mi-temps.
Dans le sillage de Constant, les tangos revenaient avec des intentions, montant encore le curseur défensif pour mettre en souffrance une équipe Beaujolaise en panne de solutions offensives.
Un 5-14 clôturait le 3e acte pour placer les locaux en tête à l’aube du dernier acte (51-54).
Le dernier quart sera tendu, Douillet continuait son travail de sape, multipliant les offrandes à Valukonis et libérant Simon de son étreinte pour que ce dernier fasse parler son bras et ne sonne le glas des espoirs Prisséens.
Les dernières velléités tangos seront maîtrisées pour offrir aux bleus une magnifique victoire.

Une rencontre qui montre combien le potentiel est présent lorsque l’on arrive à réunir les ingrédients, discipline et agressivité.
Maintenant, il faut confirmer ce qui n’est pas forcément le plus facile à faire après un derby et l’adrénaline qu’il impose.
Le prochain adversaire des bleus, Tremblay viendra jouer le maintien en Beaujolais avec tout ce que cela entraîne en terme de motivation.
Une belle revanche à prendre pour Lucas Paris et ses coéquipiers après le sévère revers du match aller.
Match à 20h30 Salle Georges Lavarenne de Quincié Samedi 09 Avril 2022
 
Par Didier CONDEMINE le 03 04 2022
 

Week-end derby pour Beaujolais

Week-end derby pour Beaujolais
Le calendrier est ainsi fait qu’il s’avère sans pitié pour les Beaujolais qui vont enchaîner avec le derby à Prissé.
Deux équipes avec des trajectoires et des dynamiques inversées mais toutes les séries ont une fin.

Nos voisins Prisséens forts de 6 succès consécutifs sont tout simplement devenus des candidats aux playoffs de par leur capacité à rester maître à domicile ( 1 seule défaite face à Metz) mais surtout par leurs aptitudes à bien voyager en ramenant notamment des victoires de Charleville ou Holtzeim.
Un effectif complémentaire et solidaire font aujourd’hui des tangos un collectif redoutable.

Pour les Beaujolais, paradoxalement, les 2 dernières défaites face à Recy et Metz ont montré des choses intéressantes en terme de jeu même si l'inconstance est toujours là pour montrer les limites.
Un derby a toujours une saveur spéciale, une ambiance différente, il faudra redoubler de concentration et de solidarité pour être prêts à rivaliser.
Match à 20h Salle de Prissé
 
Par Didier CONDEMINE le 02 avril 2022
 

Des détails qui font chuter Beaujolais à Metz 67 - 75

Des détails qui font chuter Beaujolais à Metz  67 - 75
On savait la marche haute en se rendant à Metz et on revient avec beaucoup de frustration à la vue de la physionomie du match.
On craignait la puissance athlétique des Messins or elle fut plutôt bien contenue par un secteur intérieur Beaujolais qui allait rivaliser et maîtriser dans l’ensemble le rebond défensif.
Les « canonniers «  vont s’appuyer sur leur adresse extérieure avec 10 paniers à 3pts dans les 2eme et 3eme quart temps pour faire la course en tête.
Pour autant, les bleus dans le sillage de la doublette Douillet/Valukonis et un Seyeh opportuniste allaient faire les efforts pour revenir et être en position de jouer la victoire 65-65 à la 37eme.
Florimont peu en vue jusqu’alors allait aligner 6pts permettant aux locaux de prendre un avantage définitif.
Dommage d’avoir abandonné quelques ballons pas forcément sous pression ainsi qu’une adresse extérieure déficiente.

On regrettera également la gestion de certaines situations avec comme symbole cette dernière possession du 3ème quart où les bleus allaient encaisser un tir à 3pts assassin en ayant encore 2 fautes à offrir sur les 14 s de la dernière possession.
Une somme de détails qui explique pourquoi les bleus ont échoué et voient la première moitié du classement s’éloignée inexorablement.

Une position défavorable pour aborder un derby face à des voisins Prisséens sur une dynamique totalement inverse et plus que jamais en course pour les playoffs.
Il faudra être fort dans les têtes pour rivaliser dans le chaudron Prisséen.
Match samedi 2 Avril à 20h Salle de Prissé

Par Didier CONDEMINE le 27 mars 2022
 

Périlleux déplacement pour Beaujolais à Metz

Périlleux déplacement pour Beaujolais à Metz
Ce match initialement programmé début janvier avait été reporté pour cause Covid-19 dans les rangs messins.
C’est donc le match aller qui se déroulera ce soir face à un adversaire qui n’a plus le droit à l’erreur pour rester dans le duo de tête.

Forts d’un recrutement prestigieux avec les arrivées de Pietrus et Florimont, les Lorrains ont connu un départ laborieux avant d’enchainer les victoires durant l’hiver avant de subir un coup d’arrêt face à Recy et Tremblay.
C’est donc une équipe sous pression qui fera face aux hommes de Pierre Croizat.

Comment les bleus auront-t-ils digéré la défaite face à Recy et comment aborder cette rencontre avant le derby du 2 Avril ?
Une chose est sure, si l’on peut regretter d’avoir subi la loi du leader, le contenu affiché malgré les errements de la première mi-temps laisse entrevoir un potentiel intéressant à condition qu’il soit exploité dès l’entame.
Être dans l’action et non dans la réaction, voilà l’objectif des beus face à un bloc messin athlétique, agressif et avide de succès.

Par Didier CONDEMINE le 26 mars 2022
 

Un Beaujolais Basket courageux s’incline face au leader 92-96

Un Beaujolais Basket courageux s’incline face au leader 92-96
En premier lieu, félicitations à cette belle équipe de Recy qui a montré avec autorité et sérénité que leur place de leader était plus que justifiée.
Devant une salle copieusement garnie avec la réception des nombreux partenaires et élus œuvrant au bon fonctionnement du club, le spectacle allait être au rendez-vous.
Pour rivaliser avec un adversaire en totale confiance, il fallait faire un match plein durant 40 mn et force est de constater que la première mi-temps a mis en évidence des carences récurrentes qui ont obligé les bleus à une éternelle course poursuite.
Abandonnant beaucoup trop de rebonds défensifs et donnant autant de deuxième chance à des Tangos portés par un Gurgey intenable, Beaujolais allait vite se retrouver dans les cordes (20-29 10eme et 36-49).
Revenant avec d’autres intentions, les bleus passaient un 9-0 pour faire un rapproché rapide mais l’adversaire du soir n’était pas du style à paniquer et allait vite reprendre sa marche en avant.
Impressionnant de maîtrise et de justesse, Recy repoussait les Beaujolais à 15 pts et ces derniers semblaient au point de rupture.
Mais les bleus vont s’accrocher faisant preuve de beaucoup de courage pour tenter de recoller au score dans le sillage de Paris et Garguet.
Arrivera alors cette minute irrationnelle où le bras de Simon ramènera les bleus à 90-91 avec 30 secondes à jouer.
Comme un symbole, c’est en laissant échapper un rebond défensif à 11s du terme que Beaujolais verra ces derniers espoirs s’envoler.

Une défaite qui fait rentrer les hommes de Pierre Croizat dans le rang avec un calendrier à venir très compliqué qui verra s’enchainer le match en retard à Metz et le derby à Prissé le 02 Avril.

Par Didier CONDEMINE le 20 mars 2022
 

Réception du leader pour Beaujolais Basket

Réception du leader pour Beaujolais Basket
Un joli défi attend Lucas Paris et ses coéquipiers, celui de faire tomber une équipe de Recy Saint Martin, indiscutable leader de par ses performances.
Loin d’être favoris en début de saison, les champenois ont démontré dans un championnat au combien compliqué, une sérénité, une qualité de jeu et une confiance qui les positionnent en tête du championnat.

Un joueur à retenir, le meneur Bouvret qui est la véritable trouvaille du coach mais la répartition de la marque montre combien le collectif est bien huilé.
Devant un adversaire de cette qualité, les bleus savent qu’ils devront limiter les erreurs et avoir les bonnes attitudes des 2 côtés du terrain.
Si la régularité n’est pas toujours présente cette saison, les hommes de Pierre Croizat ont souvent su montré un visage séduisant à domicile, la marche est haute mais le challenge palpitant.

Le club a choisi cette affiche pour recevoir et remercier ses partenaires, ses élus, tous  ceux qui contribuent à faire vivre Beaujolais Basket.

Match à 20h30 ce samedi 19 Mars à Quincie en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 19 mars 2022
 

Beaujolais chute lourdement à Joeuf 57 - 79

Beaujolais chute lourdement à Joeuf 57 - 79
L’adage qui veut « qu’un homme avertit en vaut deux » ne s’est pas vérifié pour les hommes de Pierre Croizat qui ont rendu une bien pâle prestation hier soir.
Une défaite lourde mais logique à la vue d’une rencontre à sens unique dominée de bout en bout par les Joviciens.
Si les locaux ont été à la hauteur d’une équipe jouant son maintien, en alliant agressivité et justesse, force est de constater que les bleus ont rendu une copie impropre d’un prétendant au haut de tableau.
Inutile de parler de choix tactiques ou de stratégies lorsque l’on s’avère incapable de gagner des duels défensifs ou offensifs, une faiblesse fortement rédhibitoire pour voyager.
Un symbole, les 4LF accordés à BB lors du match qui montrent combien la volonté et l’envie étaient du côté des locaux.
Joeuf, c’est 57pts de moyenne encaissés sur leurs 5 derniers matchs à domicile donc pas de surprise, on savait où on mettait les pieds et ce qui nous attendait donc aucune excuse à faire valoir.
Mais faire un match dans ces standards à savoir un match en moins de 65pts n’est pas dans l’ADN de notre équipe.

Maintenant, il va falloir redresser la tête et montrer un autre visage pour recevoir un leader, Récy sur Martin qui joue sur un nuage avec un jeune meneur exceptionnel depuis le début de saison et que nous vous invitons à découvrir samedi prochain.
Remobiliser le groupe pour aller chercher l’exploit sera le défi de la semaine pour le staff Beaujolais.

Par Didier CONDEMINE le 13 mars 2022
 

Déplacement important pour les bleus à Joeuf

Déplacement important pour les bleus à Joeuf
Pourquoi ce déplacement chez un mal classé s’annonce très compliqué ?
En premier lieu, parce que le match aller avait été arraché sur le fil après une rencontre très difficile pour les bleus face à une équipe visiteuse toute proche du succès.
Secondement, les Joviciens vont jouer leur maintien avec toute la pression que peuvent exercer les supporters et dirigeants.

Dans cette situation, il faut s’attendre à une chaude réception avec beaucoup d’intensité et d’agressivité contre lesquelles il faudra faire preuve de répondant et de lucidité.
On sait que le combat n’est pas la qualité première de notre équipe mais si l’on veut être ambitieux et revenir avec la victoire, il faudra se montrer à la hauteur dans ce domaine.

Si Joeuf se trouve en galère au classement, il ne faut pas oublier qu’ils ont très souvent échoué de peu et les bleus devront se méfier énormément de Diop, l’arme offensive numéro 1 en l’obligeant à jouer le plus loin possible du cercle.

Charge à Pierre Croizat et Lucas Paris de conditionner le collectif pour faire face à l’adversité et aller chercher la victoire.

Par Didier CONDEMINE le 12 mars 2022
 

Beaujolais prend sa revanche face à Holtzeim 87-78

Beaujolais prend sa revanche face à Holtzeim 87-78
Diminués par l’absence de 3 joueurs extérieurs, les alsaciens comptaient néanmoins sur une raquette athlétique et rugueuse pour venir s’imposer en terre Beaujolaise.

Le début de match sera très offensif avec le début du duel entre la doublette locale Douillet-Valukonis et Kouagnia (32-23 10 eme).
Le deuxième quart verra les Beaujolais continuer leur marche en avant dans le sillage du sniper local en la personne de Matthieu Simon.
Quelques erreurs ne permettront pas aux hommes de Pierre Croizat de faire un break irrémédiable en laissant les alsaciens dans le match (53-44 mi-temps).

Le coach adverse, conscient des lacunes  défensives de son équipe optait pour un changement de défense et c’est tout l’édifice Beaujolais qui vacillait avec un trou noir de 4mn et 12-0 encaissé.
La solution allait venir d’une raquette dominatrice et d’une défense qui allait tenir bon dans les duels pour permettre de garder un matelas suffisant évitant de jouer avec la peur en fin de match.

Une victoire qui permet aux bleus de rejoindre l'adversaire du soir dans une poule qui voit Beaujolais être dans un groupe de 6 équipes se tenant en 1 pt.
A noter la victoire du leader, Recy Saint Martin qui a réussi l’exploit en s’imposant face à Metz et qui sera le prochain adversaire des bleus le 19 Mars 2022 à Quincie en Beaujolais.

Mais en attendant ce choc, Lucas Paris devra préparer ses équipiers à un déplacement à Joeuf contre une équipe qui joue son maintien avec tout ce que cela entraîne en terme d’envie et d’agressivité.
Une réception qui s’annonce rugueuse car l’on sait bien que la victoire passe avant le jeu lorsque l’on veut jouer son maintien en N2.

Par Didier CONDEMINE le 06 mars 2022
 

Beaujolais Basket s’incline après prolongation à Charleville

Beaujolais Basket s’incline après prolongation à Charleville
Frustration dans les rangs Beaujolais après avoir vu s’échapper sur le fil une victoire qui semblait à portée de mains.
Chaque week-end nous offre du suspens et si la pièce a tourné de notre côté face à Joeuf, Massy ou Genevilliers, le scénario s’est parfois montré plus cruel face à Lons, Holtzeim où Charleville.

Que reprocher à notre équipe, rien à dire sur l’engagement mais certainement des petits détails comme ces pertes de balle encore trop nombreuses et une fébrilité sur la ligne des lancers francs qui au final aura son importance.
Mais l’adversaire du soir a su faire preuve de caractère pour arracher la prolongation et n’a pas volé ce succès.

Le déroulé du match sera un long coude à coude avec Lissossi en facteur X côté Carolomacerien qui tiendra longtemps son équipe à flot avant que Lucas ne prenne le relais.
Pour les Beaujolais, l’homme aurait pu s’appeler Issife Soumahoro auteur d’une 2ème mi-temps somptueuse bien aidé par un Lucas Paris toujours aussi percutant.
Notons également la prestation de Jérémie Douillet qui a su prendre le relais d’un Marius Valukonis bien malheureux avec le corps arbitral hier soir.

Maintenant, il faut digérer cette frustration pour préparer un autre choc face à Holtzeim avec à la clé une belle revanche à prendre.
Match samedi 5 Mars à 20h30 Salle Georges Lavarenne à Quincie en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 27 février 2022
 

Déplacement à Charleville pour Beaujolais

Déplacement à Charleville pour Beaujolais
Long et périlleux voyage pour les bleus qui vont se rendre dans les Ardennes pour affronter une équipe classée 3 eme à l’heure actuelle.
Après une victoire convaincante à Genevilliers la semaine dernière en match avancé, les Carolomaceriens auront certainement à cœur d’effacer la défaite aller en éloignant Pierre Croizat et ses hommes du podium.

Si les déplacements franciliens sont parfois difficiles à préparer et à appréhender avec un public parfois très parsemé, le contexte du jour avec une salle garnie devrait suffire à motiver Lucas Paris et ses coéquipiers pour offrir une opposition de qualité.

Si les bleus ne manquent pas d’arguments offensifs, ils devront avant tout se concentrer défensivement pour avoir une chance d’exister.

Par Didier CONDEMINE le 26 février 2022
 

Beaujolais s'impose par un trou de souris 90 - 89

Beaujolais s'impose par un trou de souris 90 - 89
Décidément, rien ne sera facile dans cette poule qui chaque semaine offre des oppositions de qualité.
On savait que cette équipe de Genevilliers était bien construite autour d’un axe 1-5 ( Vorkapic-Terry) très performant qui a régné sur le match durant 20 mn.

Une première mi-temps de rêve des visiteurs bien aidée par la léthargie de bleus méconnaissables dans leur engagement.
Perdant systématiquement tous les duels, les bleus ne pouvaient se retrancher derrière les indisponibilités puisque Pierre Croizat disposait de tout son effectif.
Mais lorsque la volonté collective n’est pas là, la sanction tombe et les supporters Beaujolais ne se rappelaient pas avoir vu leur équipe encaissée 62pts en une mi-temps dans leur antre de la salle Georges Lavarenne (47-62 mi-temps).

Un changement de stratégie défensive allait permettre aux locaux de vite refaire leur retard dans le sillage d’un Lucas Paris déterminant par sa vaillance et son énergie tant défensivement qu’offensivement.
En assénant un 20-5 au retour des vestiaires, Beaujolais revenait à égalité et un mano à mano s’installait avec  souvent un léger avantage souvent pour les visiteurs.
La fin de match sera « hithcockienne » avec un Dimitrov récompensé de tous ses efforts en convertissant avec un grand sang froid ,dans un silence de cathédrale, les 3LF permettant aux bleus de prendre l’avantage.

Genevilliers échouera sur la dernière possession à prendre le match et pourra nourrir d’énormes regrets à la vue de leur prestation et du scénario.
Une équipe visiteuse qui a confirmé en tout cas tout le bien que l’on pouvait penser d’elle avant la rencontre.

Pour les Beaujolais, cette victoire ne doit pas cacher tous les maux identifiés et récurrents à savoir ce manque d’intensité et de communion collective qui sont rédhibitoires pour aller titiller les meilleurs quelque soit le talent individuel de chacun.
Mais il faut aussi savourer ce succès en regardant les résultats de la poule avec encore de grosses surprises avec les défaites du leader Récy Saint Martin au WOSB et de Charleville à Juvisy.

Une poule totalement folle et indécise qui verra les bleus entamés un calendrier de haute montagne en affrontant successivement Charleville 3eme (extérieur), Holtzeim 3eme (domicile), Joeuf (extérieur), Récy saint martin leader (domicile) avant de se rendre à Prissé début avril.
Un programme alléchant et de belles batailles en perspective.

Relâche pour les bleus samedi prochain avant le déplacement à Charleville le 27 Février 2022.

Par Didier CONDEMINE le 13 février 2022
 

Une revanche à prendre pour Beaujolais Basket

Une revanche à prendre pour Beaujolais Basket
Défaits sur le fil à l’aller par Genevilliers, les bleus se doivent de continuer un parcours sans accroc à domicile pour coller au haut de tableau.
L’adversaire du soir qui paru « l’équipe surprise » du début de saison a depuis confirmé que son statut n’était pas usurpé en tenant tête à de nombreuses « teams »paraissant plus armées.
Tout cela grâce à un collectif bien huilé et une défense agressive autour de quelques individualités nommées Vorkapic, Terry ou Gauchet.

Pour autant, les bleus devront trouver les solutions pour s’imposer.
Pour cela, Pierre Croizat espère pouvoir enfin compter sur l’intégralité de son effectif après des semaines de perturbations et d’absences dues au Covid.

Match à 20h30, samedi 12 Janvier Salle Georges Lavarenne à Quincie en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 12 février 2022
 

Beaujolais défait logiquement à Lons 74-90

Beaujolais défait logiquement à Lons 74-90
On savait ce déplacement périlleux, le résultat est sans appel pour plusieurs raisons.
Privés de Simon pour genou douloureux et de Dimitrov pour Covid, les bleus se présentaient avec un effectif totalement déséquilibré avec seulement 3 extérieurs disponibles.

Dans ces conditions, on savait que le jeu offensif en pâtirait et que la seule solution était d’amener le match dans un schéma plus défensif en jouant juste des deux côtés du terrain.
Mais pour avoir cette ambition il faut être ambitieux et être capable de monter le curseur en terme d’intensité.
Les bleus ont failli dans ce registre et si les hommes de Pierre Croizat sont restés dans le match durant 25mn devant un adversaire au complet, ils le devaient plus à une fébrilité locale palpante.
Punis plusieurs fois par la perte de nombreux rebonds défensifs, laissant de nombreux lancers francs en chemin, manquant de justesse dans les choix offensifs, la fin de match sera à sens unique pour les locaux.

Samedi prochain, réception de Genevilliers , une équipe très agressive défensivement donc méfiance.

Par Didier CONDEMINE le 6 février 2022
 

Les bleus à Lons le Saunier pour un vrai test

Les bleus à Lons le Saunier pour un vrai test
Outre le fait d’essuyer le seul revers à domicile de la saison, ce déplacement s’annonce comme enrichissant pour se situer par rapport à un adversaire taillé pour le haut de tableau.
Les Jurassiens, candidats à la montée, ont connu une phase aller en dents de scie en deçà de leurs prétentions initiales.
Depuis la reprise, ils ont enchaîné les victoires pour se replacer et savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur à domicile.

Si les hommes de Pierre CROIZAT ont eux aussi bien redressé la barre en enchaînant 2 victoires à l’extérieur, ils savent également que l’opposition sera très relevée.
Même si l’effectif risque d’être une nouvelle fois amoindri, Lucas Paris qui fera son retour pour l’occasion, trouvera certainement avec ses coéquipiers la motivation pour être dans le match.
Après deux rencontres portées sur l’offensive, on pourrait se trouver confronter à un autre style de basket avec beaucoup d’intensité ou la bataille du rebond sera primordiale.

Par Didier CONDEMINE le 05 février 2022
 

Beaujolais Basket continue sur sa lancée face à la charité 110 - 93

Beaujolais Basket continue sur sa lancée face à la charité 110  - 93
Avec le retour des intérieurs Beaujolais, on pensait pouvoir enfin voir évoluer un effectif au complet.
Hélas, ce diable de COVID 19 allait contraindre le capitaine Beaujolais, Lucas PARIS à s’isoler tout comme l’assistant Beaujolais en la personne de Boudjema YAICI.

Côté Charitois, l’effectif était au complet pour venir chercher la victoire en terre Beaujolaise.
Sur le terrain, on attendait un match offensif, on ne fut pas déçu avec un score fleuve qui a certainement donné plus de plaisir aux spectateurs qu’aux entraineurs et autres adeptes d’un basket plus posé.
On connaissait les atouts d’une équipe visiteuse très "voire trop dépendante ? " de son meneur, Theo LEFEBVRE.

Le début de match allait démontrer le talent du jeune homme qui allait martyrisé la défense Beaujolaise bien aidé par un Booth très en réussite ( 7 paniers à 3pts  au bout de 10mn).
Heureusement, les bleus trouvaient des solutions en attaque pour s’offrir des paniers faciles avec Seyeh et Emeriau pour coller au score (30-30 1er quart).
Si ces premières minutes pouvaient paraître inquiétantes défensivement, on pouvait aussi se douter que la réussite extérieure des visiteurs allait s’enrayer à un moment donné et que la capacité Beaujolaise à trouver plutôt facilement des solutions offensives devait influer sur la durée de la rencontre.
Si les bleus, en changeant de système défensif commençaient à cerner l’adversaire du soir, les trop nombreuses secondes chances offertes à La Charité ne leur permettait pas de faire la différence.
Il faudra attendre 2 missiles de Simon pour s’offrir enfin un mini- breaak avant la pause (55-47).

Au retour des vestiaires, le même Simon et Soumahoro semblaient porter l’estocade mais les visiteurs ne vont rien lâcher et garderont toujours l’envie et l’espoir de retourner la situation (80-65).
Faute de n’avoir su tuer le match par des choix parfois inappropriés, les hommes de Pierre Croizat vont devoir cravacher jusqu’au bout dans le sillage de Dimitrov et d’un Anthony Garguet semblant retrouver ses jambes (110-93).

Une feuille de marque avec 7 joueurs entre 9 et 19 pts montre combien le collectif Beaujolais à partager ce succès.
Un style de jeu débridé dont raffole les joueurs Beaujolais qui n’ont pas beaucoup d’équivalent lorsqu’on les emmène sur ce type de schéma tactique.

Maintenant, place au choc qui arrive avec le déplacement en terre Jurassienne à Lons Le Saunier.
Ce candidat à la montée était venu s’imposer à Quincié en début de saison.
Plutôt inconstant dans leurs prestations, ils ont tout comme notre équipe retrouver une belle dynamique.
Autre adversaire, autre match, le basket proposé sera assurément aux antipodes de celui rencontré hier soir.
Charge à Pierre Croizat de préparer son effectif tactiquement et mentalement pour affronter cette grosse cylindrée, il pourra compter pour cela dès lundi sur le retour de Lucas PARIS.
 
Prochain match à domicile, samedi 12 Janvier à 20h30 face à Genevilliers

Par Didier CONDEMINE le 30 janvier 2022
 

Pour Beaujolais Basket, un seul objectif, la victoire

Pour Beaujolais Basket, un seul objectif, la victoire
Depuis plusieurs mois, on connaît la complexité de cette poule et son lot d’incertitudes.
Après deux succès consécutifs à l’extérieur ( WOSB et Massy), les bleus ont su redresser la barre et se repositionner pour espérer jouer un rôle dans ce championnat totalement indécis.
Il serait donc malvenu de ne pas concrétiser à domicile les promesses entrevues samedi dernier en terme de qualité de jeu et d'état d’esprit.

Mais autre opposition veut aussi dire, autre style de jeu auquel il va falloir s’adapter.
Après 13 matchs, chaque équipe connaît les points forts de son adversaire et il faudra trouver les moyens de contrôler une équipe de La Charité très joueuse et offensive pour maîtriser son destin.
Le trident Lefebvre, Booth, Leria est une force de frappe depuis le début de saison, à Lucas Paris et ses partenaires de mettre la main sur ce match pour montrer que Beaujolais entend bien être un acteur de la phase retour.

Match à 20h30 Salle Georges Lavarenne de Quincie en Beaujolais

Pass Vaccinal et masque obligatoires
Buvette assise autorisée

Par Didier CONDEMINE le 29 janvier 2022
 

Des bleus HEROIQUES aux portes de l'exploit défaits 99 à 101 face à Toulon

Des bleus HEROIQUES aux portes de l'exploit défaits 99 à 101 face à Toulon
Rare d’utiliser un superlatif pour annoncer une défaite mais le contexte de ce match dont vous trouverez le détail ci-dessous vous permettra d’en connaître le motif.
Hyères Toulon, leader de la poule A de NM2 n’ambitionne pas autre chose qu’une montée et c’est sur un effectif au complet hormis Benkloua (rotation de Conde au poste 5) que Laurent Sciarra pouvait s’appuyer.
 
Côté Beaujolais, les mauvaises nouvelles s’étaient accumulées durant la semaine avec le test Covid positif de François Emeriau, le prolongement de l’arrêt de Marius Valukonis et pour finir, la blessure de Jérémie Douillet indisponible ce samedi.
Entre une équipe visiteuse faisant office de machine de guerre et une équipe locale totalement décimée dans son secteur intérieur ( absence de ses 2 postes 5 et d’un poste 4), on pouvait s’attendre à un match plus que compliqué.
 
Mais les bleus portés par leur jeu rapide et un basket forcément atypique de part la configuration de l’effectif du jour vont poser d’énormes problèmes aux Toulonnais.
Forcément en souffrance dans la raquette pour contenir les Conde, Barradji ou Moukenga, Pierre Croizat va utiliser fréquemment la défense de zone pour essayer d’économiser ses hommes tant sur le plan physique que dans la gestion des fautes et de son effectif.
A l’aise dans ce jeu de transition qui convient à merveille à des joueurs comme Simon, Seyeh où Dimitrov les bleus vont rester les yeux dans les yeux avec des Toulonnais durant près de 30mn.
Un trou d’air sur la fin du 3ème et le début du 4ème semblait sonner le glas pour les locaux devant une densité physique adverse qui paraissait prendre la mesure de la rencontre.
 
Mais ces bleus avaient décidément des ressources incroyables et une dernière révolte orchestrée par Lucas Paris et Mehdi Seyeh ramenaient les bleus dans le match avec une dernière possession pour les emmener en prolongation ou vers la victoire.
Vous connaissez l’issue, une défaite sur le fil et une sortie par la grande porte de cette coupe de France en souhaitant à nos adversaires du soir d’aller très loin dans la compétition.
 
Félicitations à tous les joueurs pour l’implication et l’énergie déployées ainsi que l’image transmise à nos supporters et partenaires.
 
Retour maintenant au quotidien, à savoir le championnat avec la réception samedi prochain de La Charité sur Loire en espérant retrouver un effectif plus conséquent.
Attention à La Charité, une équipe joueuse avec un meneur-scoreur très efficace et qui sera à la recherche d’une performance à l’extérieur.
 
Une semaine pour Pierre Croizat et ses hommes afin de bien préparer une rencontre très importante pour se maintenir dans le haut de tableau.
 
Match à 20h30 Samedi 29 Janvier Salle Georges Lavarenne à Quincié
 
Par Didier CONDEMINE le 23 janvier 2022
 

Jour J et la réception de Laurent Sciarra et l’armada Toulonnaise

Jour J et la réception de Laurent Sciarra et l’armada Toulonnaise
Après une riche carrière d’international et un palmarès fourni, Laurent Sciarra a rejoint son club formateur pour un projet fort ambitieux qui devrait le ramener dans l’élite du basket Français.
Pour ce faire, les dirigeants ont déployé des moyens importants pour attirer des joueurs référencés à l’échelon supérieur.
Un effectif de qualité, homogène avec des postes doublés qui depuis le début de l’année domine la poule A et se dirige tranquillement vers les playoffs.

Devant un tel adversaire, les bleus feront figure d’outsiders, fragilisés par la COVID-19 et les nombreux pépins physiques qui s’accumulent.
Même affaiblis, nul doute que Paris, Simon, Soumahoro, Seyeh...tiendront à être à la hauteur de l’adversité.
Un rendez-vous à ne pas manquer pour les passionnés de basket .
 
Match à 20h30 Salle Geoges Lavarenne à Quincié en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 22 Janvier 2022
 

Beaujolais s'impose sur le fil à Massy 81 - 80

Beaujolais s'impose sur le fil à Massy 81 - 80
Après une pause de 35 jours entre trêve de Noel et report du match à Metz, on était curieux de voir quel visage allait nous offrir les hommes de Pierre Croizat.
Privé de Marius Valukonis, en délicatesse avec un genou, Lucas Paris et ses coéquipiers vont être durant tout le match en mode courant alternatif.
Face à une équipe de Massy jouant son maintien et dans l’obligation de résultat, les bleus allaient énormément souffrir dans la bataille du rebond en offrant de trop nombreuses secondes chances aux locaux.

Un score de parité au bout de 10 mns puis une embellie à 33-25 aussitôt suivie d’approximations permettant le retour d’une équipe de Massy désireuse de rester dans le match.
Porté par le duo Simon-Douillet, Beaujolais s’offrait un mini-break à la pause 46-38.
A la reprise, un 8-0 offrait semble-t-il un matelas intéressant mais comme ce match allait être celui des rebondissements et des séries, les locaux revenaient dans le match à l’aube des dix dernières minutes 62-54.
Entre une équipe Beaujolaise victime d’une fébrilité surprenante en multipliant les pertes de balle et une équipe de Massy portée par Koibe et Touré, le match devenait totalement indécis au point que Massy prenait les devants à 45s du terme 79-80.
Allait-on voir un scénario cauchemardesque se dessiner ?

Non, car Mehdi Seyeh ne tremblait pas sur la ligne des lancers pour reprendre les devants tout en laissant une possession pour les locaux.
Cette dernière sera selon interprétation, mal exploitée par ces derniers ou bien défendue par Lucas Paris et Jérémie Douillet pour offrir une 3ème victoire à l’extérieure diablement importante sur le plan comptable.
Un succès mérité sur l’ensemble du match mais qui a marqué beaucoup d’inconstance en terme de qualité de jeu.

Samedi prochain, si le championnat fait relâche avant de recevoir La Charité le 29 Janvier, place à une formidable affiche de Coupe avec la réception de Hyères Toulon.
Pour les amateurs de basket, vous pourrez certainement voir évolué le plus bel effectif de NM2.
 
Match samedi 22Janvier à 20h30
Pass sanitaire et masque obligatoires
Buvette assise autorisée.

Par Didier CONDEMINE le 16 janvier 2022
 

Beaujolais s'offre un succès diablement important 80 - 86

Beaujolais s'offre un succès diablement important 80 - 86
Depuis le début de saison, BB était en panne de résultat et de contenu lors de ses déplacements au point de se demander si les bleus allaient trouver le remède à tous leurs maux.
Finir l’année civile en se déplaçant au WOSB, 2e au classement virtuel avec un bilan de 7 Vet 3 D semblait une marche diablement haute pour une formation en délicatesse hors de la salle Georges Lavarenne.
Pierre Croizat n’avait pas caché à ses troupes que l’équipe se trouvait à un tournant du championnat au regard du calendrier qui attendait ses protégés.
A savoir, une défaite et Beaujolais se trouvait englué dans le ventre mou en voyant s’éloigner le haut de tableau ainsi que ses prétentions ou une victoire qui nous permettait de coller aux prétendants à l’accession et d’entretenir l’espoir de jouer un rôle très intéressant.
L’issue fut heureuse au terme d’un match qui fut un véritable combat entre deux équipes ambitieuses et qui connaissaient bien l’enjeu.
Si les locaux ont très longtemps fait la course en tête avec en fer de lance un Correia fidèle à sa réputation de top scoreur de la division, les bleus auront su faire preuve de patience, de sang froid pour rester dans le match.
S’appuyant sur un banc particulièrement efficace et des rotations prolifiques, les bleus, en grande difficulté à l’aube du dernier quart 58-68, vont retourner le match dans 10 dernières minutes renversantes.
Infligeant un terrible 28-12, les bleus vont signer une victoire rassurante comptablement et surtout sportivement sur la capacité de cette équipe à jouer les yeux dans les yeux avec les clubs destinés au haut de tableau.

Bien belle fin d’année pour le président Gilles Duthel et le responsable de l’équipe première Paul Gouillon.
Place maintenant à la trêve des confiseurs qui verra Pierre Croizat reprendre le chemin de la compétition le samedi 8 Janvier avec un déplacement chez un autre favori à l’accession à savoir Metz et ses joueurs estampillés Pro A avec Pietrus et Florimont.

En attendant, les activités du club ne s’arrêtent pas avec le dimanche 19 Décembre, le traditionnel Arbre de Noel et sa vente de tartiflette.
Le 2 Janvier 2022, le club organisera également son inconditionnel loto à la salle d’animation rurale de Cercié.

Merci à tous pour votre participation à ces événements et pour ceux qui ne pourront être des nôtres, joyeuses fêtes de fin d’année.

Par Didier CONDEMINE le 12 Décembre 2021
 

Large victoire pour Beaujolais Basket 113-85

Large victoire pour Beaujolais Basket 113-85
La victoire était indispensable, elle a été nette et le suspens n’aura pas duré longtemps grâce à une mise en action réussie offensivement.
Il faut dire que les largesses défensives de l’adversaire du soir, Juvisy étaient beaucoup trop criantes pour espérer rivaliser avec les bleus.

Simon, Soumahoro et Emeriau vont lancer les bleus dans une 1 ère mi-temps où les amoureux du jeu offensif se seront régalés.
Arrivés à la pause avec un écart confortable 64-39, la 2ème mi-temps paraîtra bien longue car conserver rigueur et concentration dans ce contexte n’est pas toujours facile.

Difficile de tirer des enseignements après ce succès car c’est bien dans notre capacité à voyager que l’on attend aujourd’hui les hommes de Pierre Croizat.
Sans victoire à l’extérieur pas possible d’avoir des ambitions de haut de tableau mais pour l’instant BB est à la recherche de la solution.
Une chose est sure, l’opposition sera toute autre la semaine prochaine au WOSB, club alsacien qui fait un bon début de championnat avec seulement 3 défaites au compteur.

Par Didier Condemine le 5 décembre 2021
 

Dernier match à domicile de l’année 2021 pour Beaujolais Basket

Dernier match à domicile de l’année 2021 pour Beaujolais Basket
Ce sera la dernière occasion pour les supporters Beaujolais de voir évoluer les bleus à la salle Georges Lavarenne avant la trêve de Noel.
Avec un bilan de 5V et 5D, la victoire est impérative face à Juvisy pour rester placé dans une poule toujours aussi homogène.
Pierre Croizat devrait pouvoir compter sur un groupe au complet avec le retour de Douillet pour obtenir une victoire indispensable avant d’entamer une série périlleuse de 3 déplacements.

Pour rappel, outre le dorénavant traditionnel Pass Sanitaire indispensable pour rentrer dans la salle des Sports, le port du masque sera obligatoire.

 Buffet et buvette seront ouverts dans les conditions habituelles.
 
Par Didier CONDEMINE le 4 décembre 2021
 

BB en route pour la Coupe de France après sa victoire 116-71

BB en route pour la Coupe de France après sa victoire 116-71
En se déplaçant chez un pensionnaire de R1 à savoir Gerzat, BB cherchait a obtenir sa qualification pour représenter la ligue du Lyonnais dans la Coupe de France qui débutera en début d’année 2022.
Partis avec un débours de 14 pts du aux 2 divisions séparant les 2 formations, les bleus vont connaitre quelques difficultés en début de match puisque les locaux arriveront à tenir cet écart durant les 10 premières minutes 35-22.
Mais les bleus vont faire le travail dans le 2eme quart remporté 37-11 pour prendre les devants à la mi-temps 59-46.
La 2ème mi-temps permettra à Pierre Croizat de reposer certains cadres et de partager le temps de jeu, permettant ainsi au jeune Auguste Cagnet de s’exprimer avec réussite.
Cette parenthèse coupe se refermant, place au quotidien qui est aussi l’essentiel de la saison avec la réception de Juvisy pour le compte de la 11ème journée de championnat.
Une semaine pour préparer une rencontre que les bleus doivent absolument engranger avant une série de déplacements (3) particulièrement compliquée.
 
Match Samedi 4 Décembre à 20h30 Salle Georges Lavarenne

Par Didier CONDEMINE le 2 décembre 2021
 

Beaujolais défait à Tremblay 77-86

Beaujolais défait à Tremblay 77-86
Décidément,cette équipe de Beaujolais Basket version 2021/2022 est désarçonnante.
Séduisante voir brillante une semaine plus tôt lors du derby, elle se transforme trop souvent en adversaire beaucoup trop tendre à l’extérieur pour avoir des prétentions.
Les carences sont toujours les mêmes, une entame collective pas à la hauteur en terme d’énergie et d’intensité qui installe Tremblay dans son match ( 1 faute d’équipe après 8mn de jeu).
Une confiance qui s’installe chez nos adversaires alors que le doute gagne les bleus.
Et pourtant, arriver à la mi temps à égalité semblait plutôt bien payé au regard de notre manque d’implication initial.
Hélas le retour des vestiaires viendra confirmer l’incapacité Beaujolais à prendre les choses en main.
Courant après le score suite à un très mauvais 3 eme quart, les bleus vont revenir à 2 pts (73-75) mais manqueront de justesse pour renverser une rencontre que l’on ne méritait pas à la vue de notre production.
Comment expliquer ces deux visages? ces attitudes si différentes?  cette faillite trop souvent collective ? des questions sans réponses à ce jour mais terriblement frustrantes quand le scénario se répète inlassablement.

Le week-end prochain, déplacement pour la coupe à Gerzat club de R1 le vendredi 26 Novembre.

Paf Didier CONDEMINE le 21 novembre 2021
 

Déplacement à Tremblay pour les bleus

Déplacement à Tremblay pour les bleus
Après un derby maîtrisé, place à un déplacement parisien chez une équipe en difficulté au classement et donc particulièrement dangereuse car dans l’obligation de résultat.
Malgré un recrutement intéressant à l’étage supérieur, Tremblay éprouve de grandes difficultés, pas aidé par des blessures qui ont pu toucher certains cadres de l’effectif.
Une certitude, ils se doivent de retrouver le chemin du succès et les bleus ne devront absolument pas se fier au classement actuel tant ce championnat nous amène chaque semaine son lot de surprises.
En témoigne, la victoire inattendue de Massy chez un prétendant à la montée à savoir Lons le Saunier le WE dernier.

Du côté Beaujolais, méfiance car si le derby a montré combien cette équipe avait tous les ingrédients pour performer, la mise en pratique n’a pas toujours été à la hauteur.
Garder l’état d’esprit général et la concentration du derby seront des éléments clés pour espérer une belle issue.

Match à 20h00 à suivre en live sur la page FB Pro-AM Media

Pour info, en Coupe de la ligue, pour le dernier tour qualificatif à la Coupe de France, les bleus se déplaceront le Vendredi 26 Novembre à Gerzat (club de R1 avec un débours de 14 pts).

Par Didier CONDEMINE le 20 novembre 2021
 

Beaujolais maitrise le derby 94 - 73

Beaujolais maitrise le derby 94 - 73
On attendait une réaction, cette dernière fut largement à la hauteur des espérances affichées par les dirigeants Beaujolais.
Portés par un Lucas Paris retrouvant ses sensations et ses capacités physiques, l’équipe a déployé un jeu rempli d’énergie sans se laisser emporter par l’émotion amenée par le contexte du derby.
 
Dès l’entame, Simon donnait le ton bien aidé par un Valukonis qui allait martyrisé la raquette Prisséenne.
Mais les visiteurs, portés par une belle adresse extérieure restait dans le sillage des bleus (26-22 10ème).
Les rentrées de Dimitrov et Emeriau permettaient à BB de faire un premier break (39-28) mais quelques ballons égarés en route et bien exploités par les tangos permettaient à ces derniers de recoller à la mi-temps (44-47).
Un score qui ne reflétait pas forcément une première période dominée par les bleus.
 
Le début de 2éme sera marqué par l’exclusion très sévère d’un Issife Soumahoro bien malheureux hier soir avec le corps arbitral.
On pouvait craindre une déstabilisation Beaujolaise, ce fut l’inverse avec un Simon, soumis à un traitement de faveur bien permissif par ailleurs, se transformant en passeur décisif pour délivrer de véritables offrandes à ses coéquipiers.
Beaujolais prenait le contrôle du match en annihilant le jeu offensif Prisséen dans un 3ème quart référence qui offrait un break déterminant (73-57).
Le dernier quart sera du même acabit et verra les bleus s’offrir une victoire collective qui ne souffre d’aucune contestation (94-73) et seulement 29 pts encaissés en seconde période.
Quel confort pour un coach de pouvoir pianoter sur son banc et gérer son effectif lorsque tout le monde est à l’unisson dans son investissement.
 
Un succès qui montre combien cette équipe a tous les atouts en sa possession pour nous offrir un basket basé sur l’intensité, l’énergie et la concentration.
A charge de chacun de garder cet état d’esprit pour aller chercher à l’extérieur la confirmation.
 
Samedi 20 Novembre déplacement à Tremblay
 
Par Didier CONDEMINE le 14 novembre 2021
 

Jour de derby pour Beaujolais Basket

Jour de derby pour Beaujolais Basket
Recevoir nos voisins Prisséens constitue forcément une journée particulière car un derby amène toujours son lot d’émotion et de passion.
Les visiteurs, portés par un excellent début de saison et une belle dynamique entendent certainement venir réussir une performance à la salle Georges Lavarenne.
Fort d’un collectif bien huilé avec une répartition du scoring bien partagée, les tangos s’annoncent comme un adversaire de taille.

Côté Beaujolais, si ce début de saison est mitigé, il n’en demeure pas moins que chacun connaît l’importance du rendez-vous et sait qu’il faudra oublier les pépins physiques pour aller chercher la victoire.
Un joli défi à relever avec le soutien des supporters Beaujolais attendus en nombre pour porter les bleus.

Une certitude, un derby qui s’annonce Indécis et passionnant.
Match à 20h30

En raison du temps nécessaire au contrôle du pass sanitaire merci de prendre vos dispositions au niveau horaire.

 
Par Didier CONDEMINE le 13 novembre 2021
 

Reçy sans pitié pour Beaujolais Basket 87-72

Reçy sans pitié pour Beaujolais Basket 87-72
A force de tendre la joue, on finit par se faire gifler, voilà un condensé du visage affiché par les bleus.
Face à un adversaire en totale confiance avec un partage du ballon très interessant, les hommes de Pierre Croizat ont encore une fois connu une entame catastrophique avec toujours les mêmes carences mises en exergue.

Un écart final flatteur au regard d’une domination locale sans partage et jamais contestée.
Une copie inquiétante qui doit amener une rapide remise en cause individuelle et collective tant le niveau de jeu paraît éloigné du potentiel de l’effectif.

Prochain match mercredi 10 Novembre à Villard les Dombes pour un tour de Coupe.
 
Par Didier CONDEMONE le 7 novembre 2021
 

Beaujolais Basket dans la peau de l’outsider

Beaujolais Basket dans la peau de l’outsider
Alors que l’on attendait Metz, Lons ou Charleville aux avants postes, Recy Saint Martin fait figure au même titre que Genevilliers ou Prisse des belles surprises de ce début de saison.
Seul leader avec une seule défaite au compteur, cette équipe joue un joli basket avec une confiance qui lui permet de gérer avec succès les fins de matchs tendus.
Leur dernière victoire à La Charité obtenue dans les dernières secondes en est la parfaite illustration.

Un adversaire redoutable pour des bleus toujours à la recherche d’une régularité qui lui fait défaut pour passer un palier.
Espérons  que le retour progressif des blessés amène l’énergie nécessaire et cette stabilité recherchée pour livrer un match référence.
Match à 20h ! 

Par Didier CONDEMINE le 6 novembre 2021
 

Victoire dans la souffrance face à Joeuf 81 - 80

Victoire dans la souffrance face à Joeuf 81 - 80
On pourrait commencer par cette question, comment se faire peur et donner la confiance à son adversaire du soir ?
On attendait une équipe Beaujolaise voulant marquer son territoire dès le début de match, la réalité du terrain fut toute autre.
Manquant d’intensité, perdant tous les duels sans contestation, abandonnant beaucoup trop de rebonds offensifs, arrêtons là la liste, les bleus allaient vite se retrouvés dans les cordes face à un adversaire qui faisait tout simplement son match (17-27 10ème).

La révolte va venir du banc avec les rentrées successives de Garguet, Emeriau et Dimitrov qui dans le sillage d’un Mehdi Sehey en jambes allaient permettre très rapidement aux hommes de Pierre Croizat de recoller au score.
Mais ce premier quart catastrophique allait longtemps peser sur ce match de par la confiance apportée à une équipe de Joeuf s’appuyant sur un secteur intérieur particulièrement dense et une doublette extérieure menaçante avec Goeuriot et Diop.
Devant à la mi-temps, 42-39, on  pouvait espérer un déroulé différent pour la suite.

Mais les visiteurs allaient s’accrocher et jouer les yeux dans les yeux avec des Beaujolais contraints d’attendre les fulgurances de Soumahoro et Simon pour maintenir le cap (61-60 30ème).
La fin de match sera tendue entre deux équipes au coude à coude devant faire avec un duo arbitral aux décisions parfois surprenantes et déconcertantes pour les deux camps.
Comme depuis quelques semaines, tout se jouera finalement sur 1 ou 2 possessions et la pièce tombera cette fois dans le camp Beaujolais.

On retiendra la victoire, importantissime à la vue de cette poule totalement folle mais cette dernière ne doit pas cacher les carences affichées hier soir qui limiteront forcément les ambitions Beaujolaises si elles ne sont pas très vite corrigées.
On ne le répètera jamais assez, sans intensité et sans agressivité, on ne peut pas exister dans ce championnat, à charge de Pierre Croizat de faire passer le message à son groupe pour ne pas renouveler ces manquements qui pourraient vite venir rédhibitoires.

Du travail en perspective pour un groupe qui espérons le pourra enfin travailler avec un effectif presque complet en attendant le retour de Douillet.
Samedi prochain déplacement chez le leader de la poule, Récy Saint Martin qui s’offre un bien joli début de saison avec un bilan de 6V pour 1D .

Samedi 13 Novembre, ce sera le Derby face à nos voisins Prisséens, un choc toujours très attendu.

Par Didier CONDEMINE le 31 Octobre 2021
 

Frustration Beaujolaise en terre Alsacienne (83-85)

Frustration Beaujolaise en terre Alsacienne (83-85)
Une défaite amer, voilà le sentiment d’une équipe Beaujolaise si proche de la victoire mais dont l’histoire semble se répéter en ce début de saison.
Alors que manque-t-il à Pierre Croizat et son groupe ?

En début de saison, on s’attendait à  une poule dense et homogène, nous en avons aujourd’hui la confirmation, le championnat sera long, indécis et les retournements pourraient être nombreux au gré des aléas subis par les uns et les autres.

Si aujourd’hui nos adversaires gèrent avec succès ces fins de matchs accrochés, cela révèle forcément un manque de confiance et de lucidité pour faire le bon choix au bon moment.
Mais attention, cette défaite n’a rien de semblable avec le non match de Genevilliers et c’est pourquoi la prestation Beaujolaise engendre des sentiments paradoxaux de regrets et d’espoir.
Si les bleus étaient diminués à Holtzeim avec les absences de Paris, Garguet et Douillet, les hôtes n’avaient pas toutes leurs forces avec Benfatah et Acker sur le flanc.
Le match sera un long mano à mano avec des Alsaciens agressifs comme nous pouvions l’attendre après leur début de saison compliqué.
Les bleus resteront au contact en première mi-temps avec un Valukonis efficace avant de prendre les devants.

Après avoir pris l’ascendant au retour des vestiaires, les Alsaciens vont lutter pour revenir dans le match et se donner la chance de jouer la victoire dans la dernière minute.
Les 2 dernières possessions seront fatales à Beaujolais Basket.

Les regrets seront dans le domaine défensif avec un trop grand nombre de rebonds offensifs abandonnés et qui seront trop durement sanctionnés.
Il va falloir digérer et se préparer pour recevoir le 30 Octobre une équipe qui monte sérieusement en puissance depuis quelques semaines à savoir Joeuf.

Cette semaine, place à la Coupe Territoriale (qualificative à la coupe de France) avec un déplacement mercredi 20 Octobre à Lentigny.
Nos adversaires partiront avec un avantage de 28 pts.
 
Par Didie CONDEMINE le 19 octobre 2021
 

Déplacement Alsacien délicat pour Beaujolais

Déplacement Alsacien délicat pour Beaujolais
Après la probante victoire acquise face au leader la semaine dernière, les bleus se voient proposer un déplacement compliqué chez l’un des deux clubs Alsaciens de la poule, à savoir Holtzeim.
 
Ces derniers, ne réalisent pas le début de saison espéré avec un bilan de 1V et 3D et se doivent impérativement de signer une victoire sous peine de voir leurs espoirs de haut de tableau s’éloigner.
L’effectif et le secteur intérieur composé du duo Acker/Kouagnia témoigne de la volonté de construire une équipe compétitive mais pas épargné par les blessures en ce début de saison.
 
De leur côté, les bleus devront eux aussi composer avec les absents mais si les protégés de Pierre Croizat arrivent à développer leur jeu tout en apportant l’énergie nécessaire, ils auront des arguments à faire valoir.
 
Une réception qui dans ce contexte s’annonce forcément tendue mais qui servira de test pour voir si l’on peut s’inscrire dans la continuité de la prestation précédente.
 
La rencontre sera diffusée en direct, à partir de 19h45, depuis la page Facebook du club. 
 
Par Didier CONDEMINE le 16 octobre 2021
 

Beaujolais terrasse le leader Charleville 93-75

Beaujolais terrasse le leader Charleville 93-75
Après la décevante prestation collective de samedi dernier, on attendait une réaction, nous l’avons obtenu et avec la manière.
Les visiteurs, invaincus jusque-là, avaient mis tous les ingrédients pour préparer sérieusement ce choc en arrivant dès vendredi en terre Beaujolaise, témoignant ainsi leur volonté affichée et affirmée de jouer les premiers rôles.
Côté Beaujolais, il fallait de nouveau composer avec les blessures qui laissaient sur le flanc Anthony Garguet et Lucas Paris mais pouvait compter sur l’arrivée dans l’effectif de Rodrigue Munsi Kaniki (poste 3/4).

Le début de match tournait plutôt à l’avantage de bleus jouant juste en s’appuyant sur un Marius Valukonis des grands soirs qui allait martyriser la raquette Carolomacerienne.
Badiane et Boone à deux fautes, Fabien Calvez se devait de les économiser et sortait de sa poche une défense de zone qui allait faire déjouer les hommes de Pierre Croizat.
Encaissant un 15-3 (20-14 à 23-29) entre les deux premiers quarts, les bleus égaraient alors trop de ballons mais restaient au contact à la pause (36-37).

Un score qui devait convenir à un coach Ardennais ayant préservé son secteur intérieur pour la suite du match.
Beaujolais voulait cette victoire et montant encore d’un cran défensivement sous l’impulsion d’un Soumahoro étincelant.
Les bleus allaient livrer un 3eme quart référence en faisant plier le leader dans le sillage d’un Matthieu Simon fidèle à sa réputation de shooteur hors norme.
David Lucas, le fer de lance adverse, éteint par Soumahoro, les bleus pouvaient se nourrir de munitions dans un jeu de transition qui leur convient à merveille (80-66).
Calvez relançait une défense de zone mais les bleus malgré un petit trou d’air défensif vite sanctionné allaient parachever ce match de la meilleure manière.

Une prestation aboutie collectivement avec un Mehdi Seyeh jouant souvent très juste, une connexion intérieure Douillet/Valukonis terriblement efficace et un apport du banc important en terme d’énergie.
Maintenant, ne tombons pas dans l’euphorie d’un soir et continuons le travail au quotidien.
Une victoire rassurante qui vient confirmer le potentiel du groupe, charge au staff et à son groupe de garder cette dynamique pour confirmer à l’extérieur dans un championnat qui sera très long de par la densité de la poule.
 
Par Didier CONDEMINE le 10 octobre 2021

Réception du leader, Charleville Mézières pour Beaujolais

Réception du leader, Charleville Mézières pour Beaujolais
Décidément, le calendrier n’est pas tendre pour les bleus avec la venue de la seule équipe invaincue à ce jour de la poule.

Après la frustrante défaite à domicile face à Lons, Beaujolais n’a pas réussi à ramener la victoire de son déplacement Parisien.
Pour briser cette série, il faudra donc réaliser un exploit face à un adversaire qui assume parfaitement son statut de prétendant à la montée.
Un adversaire déjà bien en place et très complémentaire qui joue avec la confiance de l’invincibilité.

Un sacré défi pour des Beaujolais pas épargnés par les pépins physiques qui se multiplient et viennent se superposer avec un calendrier compliqué.
Le challenge sera de taille mais Croizat et ses hommes essayeront d’être à la hauteur de l’évènement.

Match à 20h30 Salle Georges Lavarenne

Par Didier Condemine le 09 octobre 2021
 

Défaite logique de BB à Genevilliers 61-64

Défaite logique de BB à Genevilliers 61-64
Déception dans les rangs un Beaujolais après un match où les lacunes ont été trop nombreuses pour espérer une issue favorable.

Après une première mi-temps poussive, les bleus viraient à -3 (28-31) et cela semblait plutôt inespéré.
Hélas la reprise virera au cauchemar pour encaisser un 16-2 qui plaçait les hommes de Pierre Croizat dans les cordes (30-47).
Un passage en zone salvateur redonnait une embellie pour recoller de manière improbable au début du dernier quart (50-51).
Mais il était dit que les bleus balbutieraient leur basket jusqu’au bout en multipliant les erreurs, pertes de balles, maladresses pour laisser une victoire bien méritée aux locaux.

Que retenir de ce match, côté positif, seulement le fait de ne pas avoir lâché le match à un moment où il paraissait inaccessible.
Côté négatif, la liste des carences serait trop longue à énumérer dans le domaine offensif tant les joueurs  et le collectif ont semblés empruntés pour offrir un basket cohérent.

Maintenant, c’est tout simplement le leader invaincu à savoir Charleville qui va se présenter samedi prochain, pas l’adversaire le plus facile pour se remettre la tête à l’endroit mais un très bon test pour voir la capacité de réaction de nos joueurs.

Match à 20h30 Samedi 9 Octobre Salle Georges Lavarenne

Par Didier CONDEMINE le 3 octobre 2021
 

Beaujolais à Genevilliers pour rebondir

Beaujolais à Genevilliers pour rebondir
Après la défaite face à un prétendant à la montée à savoir Lons le Saunier, les bleus étaient partagés entre deux sentiments,la satisfaction d’avoir longtemps paru maîtrisé son sujet en ayant les cartes en main et la déception d’une défaite se jouant sur des ultimes possessions plus abouties chez l’adversaire du soir.

On peut refaire le scénario mille fois, l’issue sera toujours la même, il faut donc très vite se concentrer sur le prochain adversaire dans cette poule compliquée car terriblement homogène.

Genevilliers fait partie des équipes qui ont bien débuté le championnat avec un bilan de 2Vet 1D, un adversaire au jeu bien léché sous la houlette d’un meneur Serbe.

Beaujolais possède les armes offensives pour être dans le match, reste à faire le travail défensivement pour rester dans des standards qui permettront aux bleus de jouer la victoire.

Par Didier CONDEMINE le 02 octobre 2021
 

Une victoire à l’arrachée 101-98 avant le premier choc de la saison face à Lons le Saunier

Une victoire à l’arrachée 101-98 avant le premier choc de la saison face à Lons le Saunier
On avait prédit une poule homogène et talentueuse, le premier déplacement de la saison tend à confirmer cette prévision.
En se déplaçant à La Charité sur Loire, ancien pensionnaire de N1  en 2019/2020, les bleus se savaient attendus par une équipe dans l’obligation de gagner pour équilibrer leur bilan sportif.

Le coach Charitois, Fabien Anthonioz est connu et reconnu dans le milieu pour l’ensemble de ses compétences et il a toujours eu le flair pour dénicher des joueurs prometteurs ou revanchards afin de bâtir un effectif compétitif.
Le millésime 2021/22 ne dérogera pas à la règle et si le match bascula dans une fin de match haletante coté Beaujolais, reconnaissons qu’une issue défavorable n’aurait pas eu à souffrir de contestation au regard de la valeureuse prestation Charitoise.

Un match indécis, porté sur l’offensive, qui aura ravi les supporters au détriment des techniciens qui n’ont certainement pas goûté au plaisir de cette orgie de paniers.
Les bleus, privés de Soumahoro, en délicatesse avec un genou, auront  du batailler durant toute la rencontre contre une formation emmenée par un Lefèvre omniprésent et donnant le tournis à nos bleus.

Le salut Beaujolais viendra d’un quatuor offensif Douillet, Seyeh,Simon, Valukonis au diapason permettant de rester à porter de fusil des Charitois.
Une meilleure gestion des toutes dernières possessions et quelques stops défensifs vont permettre aux hommes de Pierre Croizat de ramener une victoire acquise dans la douleur mais soyons sûrs que des adversaires laisseront des plumes face à cette équipe.

Maintenant place au premier gros choc de la saison avec la réception d’un favori et prétendant à la montée avec Lons Le Saunier.
Jouée deux fois en matchs de préparation de pré-saison avec un bilan équilibré (1v-1d), le challenge sera de taille face à un adversaire à la longueur de banc redoutable.
Une chose est sure, les largesses défensives entrevues n’auront pas leur place si nos bleus veulent faire tomber les Jurassiens.

Une affiche qui devrait vous convaincre de venir appuyer les bleus pour relever le défi.
Match à 20h30 Samedi 25 Septembre à Quincie en Beaujolais

Par Didier CONDEMINE le 21 septembre 2021
 

Une entree reussie pour Beaujolais Basket 91 - 65

Une entree reussie pour Beaujolais Basket 91 - 65
Voilà si longtemps que l’on attendait de retrouver l’ambiance de la salle Georges Lavarenne que le seul fait de revoir une salle pleine accompagnée la victoire des bleus suffisait à la réussite de cette soirée.
Et si les supporters Beaujolais nous ont fait le plaisir de soutenir notre équipe, ils auront l’occasion très prochainement d’apporter encore plus lors de futures confrontations s’annonçant palpitantes.

Pour revenir sur ce match inaugural, la première mi-temps va se jouer sur un faux rythme qui va laisser nos adversaires longtemps dans le jeu.
La faute à une adresse en berne conjuguée à de trop nombreuses pertes de balle.
Il fallait alors un DOUILLET dominateur et terriblement efficace pour que les bleus tiennent le cap afin d’arriver à la pause sur le score de 38-32.

Début de 2ème, Lucas PARIS préservé au préalable après avoir été rapidement sanctionné par les fautes allait allier agressivité offensive et adresse pour enfin faire un premier break bien aidé d’un Mehdi Seyeh jouant avec une grande justesse.
 
SIMON trouvait la mire et les visiteurs où seul MONTABORD surnageait offensivement allaient s’écrouler sur une fin de match éclaboussée par François EMERIAU.
Un score lourd au regard d’un match longtemps accroché.

Satisfaction d’une victoire mais on attendra pour tirer trop hâtivement des enseignements.
La saison ne fait que débuter et la prochaine échéance doit déjà être dans les têtes, à savoir un déplacement à La Charité sur Loire.

On le sait, pour chaque équipe, la priorité est de rester maître chez soi le plus longtemps possible et une victoire à l’extérieur dans une poule qui s’annonce  particulièrement homogène va valoir de l’or.
Beaujolais entend bien travailler avec acharnement cette semaine pour aller chercher la victoire.
 
Par Didier CONDEMINE le 12 septembre 2021 

Enfin le retour à la compétition pour Beaujolais Basket

Enfin le retour à la compétition pour Beaujolais Basket
Après plus de 10 mois d’absence, les bleus vont enfin pouvoir retrouver le goût du challenge, un mélange d’excitation et d’envie dans un contexte où le mot incertitude prévaut.
Après une préparation émaillée par son lot de pépins physiques, c’est un effectif au complet qui devrait se présenter devant les supporters Beaujolais.

Un seul mot d’ordre pour ce match inaugural, engendrer une dynamique et mettre l’énergie nécessaire pour rester maître à domicile le plus longtemps possible.

L’adversaire du soir est inconnu des Bleus et il est bien difficile de porter un jugement sportif même si le recrutement intérieur avec un lituanien et Roger Zaki (ex Beaujolais) laisse à penser que le combat physique sera de la partie.
Une entrée en matière qui verra le retour des spectateurs avec bien entendu l’obligation pour tous les majeurs de présenter leur Pass sanitaire.
 
Par Didier CONDEMINE le 10 Septembre 2021
 

Beaujolais et Montbrison dos à dos 79 - 79

Beaujolais et Montbrison dos à dos 79 - 79
Pour ce qui représentait la finale du challenge Devougn Lamont, les deux adversaires se sont se quittés sur un score de parité, les entraîneurs préférant ne pas aller en prolongation pour épargner les organismes rudement sollicités durant cette phase de préparation.

Il faut dire que l’intensité proposée par tous les protagonistes de ce tournoi n’avait rien d’amicale et le niveau de jeu particulièrement relevé donnait  un aperçu de la saison à venir.
Une homogénéité qui a donné lieu à des matchs acharnés comme en témoignait la victoire sur le fil de Lons face à Prissé.

Pour revenir sur le match des bleus, ce dernier pourrait se résumer à un match de séries.
Un départ tonitruant des Montbrisonnais qui punissaient systématiquement les largesses défensives Beaujolaises.
Un duo intérieur Douillet-Valukonis souverain la veille mais en souffrance hier pour imposer sa puissance.
Pour autant les bleus s’accrochaient avec un bon passage du jeune Lefebvre pour rester dans le match (24-25) puis prendre les devants dans un deuxième quart plus consistant défensivement (42-37 mi-temps).

Hélas, le début du 3 eme quart se révélait cauchemardesque tant offensivement avec une série de ratés surprenante que défensivement face à un duo Chodosvky-Wilkins très complémentaire et ultra dominant dans la raquette.
La capacité de ces deux joueurs à s’écarter du cercle va certainement les rendre très difficiles à jouer.
La sanction, un 16-3 qui mettait les visiteurs sur orbite.
Après un débours qui montera à -12, le salut va venir de Mehdi Sayeh qui va ramener les bleus à 60-65 avant le dernier quart.
Dimitrov, en manque de réussite vendredi, allait allier combativité et adresse pour permettre à BB de jouer la victoire et c’est à notre meneur Tunisien  que reviendra l’honneur de l’égalisation.

Une rencontre face à un bien bel adversaire qui sera assurément un des troubles fêtes de la poule Sud.
Pour BB, dernier match de préparation cette semaine avec un nouveau déplacement périlleux à La Pontoise, une équipe toujours difficile à manœuvrer.
 
Par Didier CONDEMINE le 29 Aout 2021
 

Victoire des bleus pour leur retour à la salle Georges Lavarenne 79-71

Victoire des bleus pour leur retour à la salle Georges Lavarenne 79-71
Après dix mois d’absence, les protégés du duo Pierre Croizat - Boudjema Yaici retrouvaient leur salle, leur public, les partenaires et élus politiques qui soutiennent le club.

Après une présentation de l’effectif animée par le talentueux Eddy Bernard, place au terrain avec une opposition de choix en la personne de Lons le Saunier.
Défaits chez les Jurassiens voilà une semaine, les bleus se devaient de se rassurer sur leur capacité à bousculer un prétendant à l’accession.
En effet, le calendrier nous offrira très vite l’occasion de retrouver les hommes de Denis Lacroix à la fin du mois de Septembre.

Pour l’occasion, BB enregistrait les retours de Lucas Paris et François Emeriau, manquaient à l’appel, Issife Soumahoro ménage et Auguste Cagnet pour une blessure à la cheville.
Lons le Saunier se présentait sans Vuillemey et Matic avec certainement l’idée de marquer les esprits en terre Beaujolaise.

Pour une reprise de contact avec le terrain, le public allait se régaler d’un match de qualité où chaque équipe allait montrer ses intentions
Avec un Mehdi Seyeh sobre et très en jambes à la commande, la doublette Douillet-Valukonis allait faire des misères dans la raquette adverse pour permettre aux Bleus de contrôler cette première mi-temps.
Et l’on pourra regretter une gestion et une maladresse sur la dernière possession pour remettre les Jurassiens dans la partie(38-31).

Au retour des vestiaires, BB continuait sur sa lancée mais les options défensives mises en place par Denis Lacroix allaient faire balbutier le jeu Beaujolais sans pour autant perdre le fil du match (56-49).
Simon sortait deux flèches à longue distance pour donner plus d’ampleur au score mais alors que l’on se dirigeait vers une victoire empreinte de sérénité, quelques erreurs malvenues sanctionnées par un cinglant 0-8 relançaient totalement des visiteurs revenues à 2 pts.
Douillet se chargera de sceller la victoire Beaujolaise, encourageante sur l’ensemble de la prestation.

Reste maintenant à confirmer cet après-midi pour ce qui sera finalement une finale face à Montbrison qui de son côté a battu Prisse Macon sur le score de 88-76.
 
Par Didier CONDEMINE le 28 Aout 2021
 

Beaujolais Basket retrouvera son public ce vendredi

Beaujolais Basket retrouvera son public ce vendredi
Voilà maintenant 10 mois que la salle Georges Lavarenne n’a pas vibré au rythme des basketteurs Beaujolais, une attente bien longue pour des joueurs qui ont du se contenter de s’entretenir sans ressentir les frissons de la compétition.
 
Après deux semaines de reprise athlétique, la formation Beaujolaise rentrait véritablement dans le concret durant cette 3ème semaine avec des oppositions de qualité.
Mardi soir, un 1er déplacement à Lons Le Saunier qui s’annonce ouvertement comme l’un des 3 prétendants à la montée avec Charleville et Metz.
Une défaite de 4pts (70-74) au final avec des effectifs diminués de part et d’autre afin de ménager les petits pépins physiques intervenus en début de préparation.
 
Vendredi, un court déplacement chez nos voisins Prisséens s’achevait par une courte victoire (82-80) dans une confrontation qui place tout de suite le curseur de l’intensité à un certain niveau.
Des enseignements à tirer sur le travail à effectuer pour essayer de maintenir une constance indispensable dans la quête du résultat.
 
Le programme initial de matchs amicaux concocté par Pierre Olivier Croizat se voulait volontairement copieux en densité et en qualité, le déplacement à Feurs dès Mardi soir en fait parti.
Cette dernière dirigée par Romain Tillon dont par ailleurs, le public Beaujolais a pu apprécier les compétences durant son passage, offrira de nouveau une adversité et une intensité à laquelle les bleus devront s’accoutumer et se préparer.
 
Pour finir une semaine chargée, les bleus retrouveront enfin leur salle (Vendredi 27 Août à 20h30) et leurs supporters pour une nouvelle confrontation face aux Jurassiens de Lons Le Saunier drivés depuis cette saison par une vieille connaissance malgré son jeune âge en la personne de Denis Lacroix.
En préambule, la première affiche opposera Prissé Macon à Montbrison à partir de 18h30.
 
ATTENTION, POUR ACCEDER A LA SALLE DES SPORTS DURANT LE WE, LE PASS SANITAIRE SERA OBLIGATOIRE POUR LES + DE 18 ANS ET POUR INFORMATION IL SERA OBLIGATOIRE POUR LES + DE 12 ANS A COMPTER DU 30 SEPTEMBRE 2021
 
Par Didier CONDMEINE le 24 Aout 2021
 

Eddy BERNARD fidèle à Beaujolais Basket

Eddy BERNARD fidèle à Beaujolais Basket
Outre le fait d’être le speaker officiel de Boulogne Levallois en Pro A Masculine, ce grand professionnel reconnu par les spectateurs mais aussi par les joueurs tant par sa qualité d’animateur que par la pertinence de ses interviews, nous fera l’honneur de mettre de nouveau son expérience au service de Beaujolais Basket pour la saison 2021/2022.
 
Merci à lui pour cette fidélité et nous le retrouverons certainement très rapidement pour le lancement de la prochaine saison.
 
Par Didier CONDEMINE le 10 juin 2021
 

Mahdi Sayeh cloture le recrutement Beaujolais

Mahdi Sayeh cloture le recrutement Beaujolais
L’international Tunisien, âgé de 31 ans qui s’était engagé la saison dernière à Feurs sera la dernière pièce de l'échiquier Beaujolais.

L’arrivée de ce meneur expérimenté, bien que découvrant le championnat Français,  boucle le recrutement pour la saison 2021/2022.
 
Par Didier CONDEMINE le 08 Juin 2021
 

Le jeune William LEFEBVRE integre le groupe NM2

Ce joueur âgé de 20 ans et étudiant en Ecole de Commerce intègrera le groupe dirigé par Pierre Olivier CROIZAT pour la saison 2021/2022.

Ce poste 1/2 a débuté sa formation à la CTC LYONSO  en jouant notamment en U15 et U18 France avant de partir à Sud Lyonnais puis Bron en R1.
Connu de l’effectif Beaujolais pour participer occasionnellement  jusqu’à maintenant aux entrainements, son objectif sera de continuer sa progression au contact d’un groupe expérimenté.

Par Didier CONDEMINE le 07 Juin 2021
 

Auguste CAGNET intègre le groupe NM2 2021 - 2022

Auguste CAGNET intègre le groupe NM2 2021 - 2022
Ce jeune joueur de 17 ans, pur produit Beaujolais avait choisi dès l’âge de 15 ans de rejoindre le centre de formation de Saint Chamond.
Après deux saisons enrichissantes en terme de développement, il a choisi de revenir en Beaujolais.
 
Volontaire et ambitieux, il rejoindra donc la saison prochaine le groupe de Pierre Oliver Croizat pour parfaire son apprentissage et essayer d’assouvir sa volonté de rejoindre le plus haut niveau possible.
 
Par Didier CONDEMINE le 17 Mai 2021
 

Arrivée de Issife SOUMAHORO à Beaujolais Basket

Arrivée de Issife SOUMAHORO à Beaujolais Basket
Après un parcours professionnel qui lui aura permis de côtoyer le haut niveau avec des passages en Pro B et N1, le joueur a choisi de rejoindre le projet de Beaujolais Basket.
 
Expérimenté, ce poste 3 de 32 ans évoluait depuis 3 saisons chez nos voisins de Pont de Cheruy avec une réussite reconnue.

Bienvenue à lui en terre Beaujolaise.
 
Par Didier CONDEMINE le 13 Mai 2021
 

Robert Songolo Ngijol, Ribar Baikoua, Roger Zaki et Florent Corneo ne seront plus Beaujolais

Robert Songolo Ngijol, Ribar Baikoua, Roger Zaki et Florent Corneo ne seront plus Beaujolais
Le départ du premier cité avait été acté au mois de janvier 2021 avec un retour aux États Unis.
Pour les deux suivants, engagés pour une saison, ils continueront leur carrière dans un autre club avec un nouveau projet.

En ce qui concerne Florent CORNEO, ce dernier a manifesté sa volonté de stopper sa carrière de joueur et de mettre en sommeil son travail d’éducateur.
Une demande acceptée par Beaujolais Basket qui parallèlement à la construction de l’effectif se doit de pourvoir au poste d’encadrant sous l’égide de son président Gilles DUTHEL.

Merci à eux pour leur contribution tout en leur souhaitant le meilleur pour leur avenir.
 
Par Didier CONDEMINE le 12 Mai 2021